Hervé Mariton connaît ses classiques

J'ai écouté Hervé Mariton défendre la candidature de François Fillon, dans l'émission "Questions de politique" de France Inter. François Fillon est, bien sûr, resté dans les limites de la légalité, même s'il a eu une conduite "inappropriée". Et vous, n'vez-vous jamais garé votre voiture là où il ne fallait pas ?

Hervé Mariton nous rappelle que son héros, modèle de probité n'en est pas moins un homme, citant le fameur "Ah pour être dévot, je n'en suis pas moins un homme" de Tartuffe (acte||| scène 3)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.