Phénomène à étudier

Pourquoi des abonnés qui, dans la vie connaissent et respectent les codes du "vivre ensemble", dès qu'ils participent à un blog de Mediapart oublient ces dites règles élémentaires. Je n'évoque pas la liberté de parole, on est libre, mais il est permis d'être intelligent et de calculer les conséquences de ses paroles comme celle de ses actes.

Je n'aime pas lire des échanges qui ne concernent qu'un petit nombre d'abonnés, et qui ne brillent "ni par le goût ni par l'esprit". Pourquoi des personnes qui, en société auraient une attitude digne et préserveraient leur intimité se lâchent ici sans peur du ridicule ?

Le pire c'est que ces mêmes, dont je veux croire qu'ils ne sont pas dangereux dans leurs vies, se livrent à de telles bordées d'insultes, de menaces, à ce déluge de scatologie. Je parlais des conséquences et des chocs en retour, une escalade où affleure ce qu'il y a de pire.

J'ai eu le tort de me mêler à ces échanges. Ils ne le méritent pas. Dorénavant, je me préserverai.

J'observerai seulement, et je demande : Pourquoi ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.