Du journalisme au long cours sur Mediapart

Mediapart inaugure avec le reportage « Les bruits de la guerre en plein cœur de l’Europe » sa toute nouvelle rubrique « Panoramique ». Notre promesse : des histoires grand format, immersives et visuelles.

« Les bruits de la guerre en plein cœur de l’Europe », ce sont près de 75 000 signes de texte, une centaine de photos, plus des infographies et des vidéos. Et c'est avec cette expédition entre l'enclave russe de Kaliningrad, la Voïvodie polonaise de Varmie-Mazurie et la Lituanie, signée de la journaliste française installée à Berlin Prune Antoine, du Lituanien Gil Skorwid et du photographe allemand Jan Zappner, que Mediapart lance « Panoramique », sa toute nouvelle rubrique dédiée aux longs formats.

Pourquoi en faire une rubrique à part entière, alors même qu'en général, les articles de notre site ne sont pas franchement réputés pour leur concision ? Car avec « Panoramique », l'ambition est d'imposer, à côté des enquêtes, reportages, analyses... du journal tel que vous le connaissez, un journalisme narratif et visuel, en mesure d'allier des récits originaux et approfondis, une écriture soignée, une mise en scène élégante et des technologies web dernier cri.

L'accent est également mis sur le confort de lecture, avec une navigation optimisée pour les tablettes et les téléphones intelligents : l'histoire se déroule sur une seule page richement habillée, sans clic à effectuer ou presque. Ce format porte un nom : le scrollytelling, contraction des anglicismes scroll et storytelling. Et curieusement, à une époque où l'information n'a jamais été aussi abondante et où les lecteurs seraient, selon certains, devenus des fainéants ne souhaitant consommer que des contenus courts, ce journalisme qui prend le temps rencontre un certain écho. Autant parmi les médias traditionnels (citons The New York Times avec son projet pionnier « Snow Fall », The Guardian avec « NSA Files: Decoded »L'Équipe avec sa collection « Explore » ou encore la chaîne franco-allemande ARTE et le quotidien suisse Le Temps), qu'au sein de sites indépendants spécialisés (signalons Le Quatre Heures, Ulyces ou StreetPress en France et Correctiv en Allemagne). 

À son tour, Mediapart s'y met donc. Notre objectif : vous proposer environ six numéros par an. Bonne lecture, vos retours et suggestions sont les bienvenus dans les commentaires de ce billet !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.