Dr FORREST GUMP
Médecin
Abonné·e de Mediapart

20 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 déc. 2021

La Psychothérapie Institutionnelle (PI)

Synthèse très amusante, à la croisée de divers chemins, antipsychiatrie (en fait, non), anti secteur (et donc, s'inscrit dans la cadre des établissements privés, une clinique) et psychothérapeutique (la clinique n'est pas un établissement, terme trop administratif, mais une institution, sorte de personne morale qui peut être malade). Bienvenue chez les soignants/soignés, fous et/ou illuminés !

Dr FORREST GUMP
Médecin
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

1 - https://www.cairn.info/revue-empan-2014-4-page-104.htm

  • 2014 : Pierre Delion (PD) reproche à la HAS, la stigmatisation de la psychothérapie institutionnelle (PI) qui prétend prendre en charge l’autisme.
  • Discours très prétentieux, mythologique (Charybde et Scylla !), rhétorique.
  • PD prétend que pour sortir de l’aliénisme après la seconde guerre mondiale, la PI est une nouvelle psychiatrie à visage humain. Pour les « psychoses chroniques, l’autisme, etc. », "la psychanalyse est insuffisante" (sic).
  • Et ainsi, il entend faire croire qu’à la suite de Karl Marx (la société capitaliste) et de Jacques Lacan, qu’il faut multiplier la constellation de transferts. L’institution (qu’il différencie de l’établissement = le cadre strict) est en elle-même, malade et est aussi une possibilité de transferts.
  • Enfin, tout et n’importe quoi est transfert. Il ne veut pas fermer les HP (comme Franco Basaglia) ni être antipsychiatrique (comme David Cooper), il ménage son job. Il raconte l’histoire de François Tosquelles, un illuminé et celle de la première clinique PI Saint-Alban sur Limagnole (48)

2 - https://www.scienceshumaines.com/l-aventure-de-la-psychotherapie-institutionnelle_fr_43386.html

  • 2021 : Gaétane Poissonnier, jeune journaliste freelance écrit dans sciences humaines (beurk).
  • Son article incomplet est payant. C’est sans intérêt.
  • Elle y raconte que lors de l’exode en 1940, que les patients de l’hôpital de la Charité sur Loire (Bourgogne) qui se sont sauvés de l’HP bombardé (pendant la seconde guerre mondiale, dans les HP français, 40 à 50 000 patients, des grands malades, seraient morts de malnutrition et de la tuberculose) se sont bien adaptés.
  • Le psychiatre Louis Le Guillant, ex patron de cet HP, s’en étonne !!

3 - https://www.scienceshumaines.com/la-psychotherapie-institutionnelle-de-jean-oury_fr_32472.html

  • 2013 : Sarah Chiche dans sciences humaines (re beurk) raconte les tribulations de dingue de Jean Oury (1924/2014) qui d’abord visite la clinique de Saint-Alban et s’émerveille.
  • Ensuite, en 1953, il considère que l’HP de Saumery (41) qu’il dirige, doit être aménagé. Sa direction refuse (quid du ministère de la santé ?). Alors, il part. La "grande vadrouille" avec ses IDE et 33 dingos. Il chemine et atterrit pas loin à Cour-Cheverny au château de La Borde. Il y rentre avec les autres (Ils squattent ?). Ensuite, c’est un peu rocambolesque. Il s’y installe (ARS de l’époque ? Agrément et certification HAS de 1953 ? Financement CPAM ?). Bref, c’est l’isolement, un monde de fous avec des fous.
  • Et cela essaime. Claude Jeangirard à la clinique de la Chesnay (1956) et René Bidault, à la clinique de Freschines (1970), les 2 dans le 41 !!! Ce seront des structures importantes, 100 fous complets y passeront leur vie entière tout comme les illuminés qui les managent (Oury). Des poètes (Paul Eluard, à Saint-Alban), des philosophes/psychanalystes (Gilles Deleuze, Félix Guattari) y séjourneront et y décéderont (Guattari). C’était en fait plus que La Borde, le bordel complet. Pour chaque clinique, il s’agit de châteaux plus ou moins délabrés, pas chers à l’achat et en mettant plein la vue aux financeurs (la CPAM), aux évaluateurs (HAS, ARS)

4 - https://www.marronniers.be/le-centre-de-consultations-specialisees

5 - https://epsm-lozere.fr/

  • Etablissement Public de Santé Mentale (HP dans le 48) en l’honneur de François Tosquelles. Quel déshonneur pour la médecine !

6 - https://www.clubdelaborde.com/ 

  • Existe toujours (descendants/héritiers de Jean Oury) !
  • 107 lits et 30 HDJ !! Parc immense de 23 hectares. Sur site, certification HAS : pas claire du tout. Forfait de 13 € 50 par jour à la charge du dingo. Soit 5 000 € par an. Pour une vie de 30 ans = 150 000 € ! Prix de journée ? Un fric fou pour la CPAM !

7 - https://chesnaie.com/

  • Existe toujours aussi ! 3ième clinique PI dans le 41 (avec celle de Freschines fermée en 2013).
  • Les cliniques non PI reçoivent pour des temps brefs des pathologies aigues (psychotropes prescrits à la pelle). Les cliniques PI ont une clientèle de patients chroniques (incurables).
  • Donc clinique de Chailles, créée en 1956 par Jeangirard (Why ?). Discussion avec la CRAM (?) 60 malades et équipe « soignante » (tout le monde est soignant/soigné) de 30 individus. Idem sur site certification HAS, pas claire du tout.

8 - https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/villefrancoeur/la-clinique-de-freschines-fermera-bientot-ses-portes

https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/villefrancoeur/villefrancoeur-le-chateau-de-freschines-rouvre-ses-portes

  • Fermée en 2013. Création en 1970, par René Bidault (acolyte de Jean Oury). On se demande pourquoi ? Idem sur site certification HAS, pas claire du tout. 101 lits et 30 HDJ. Toujours dans le 41 (Villefrancœur).
  • A été rachetée en 1993 par Générale de Santé (ex Générales des eaux) qui a profité en 2005, de la classification de certains grands malades mentaux comme des handicapés (donc MDPH = des sous) pour créer une structure médicosociale, un IME (ou MAS), les Sables de Naveil.
  • En 2019, ce château du XII ième siècle qui a appartenu à Lavoisier, abrite la « société des sciences et des lettres »

9 - https://mas-du-vendomois.ramsaysante.fr/pr%C3%A9sentation-%C3%A9tablissement/pr%C3%A9sentation-de-la-mas-du-vend%C3%B4mois

  • Donc Générale de Santé qui devient Ramsay santé. Fautes d’orthographe sur le site ! 46,5 ETP et 45 places.

10 - https://blogs.mediapart.fr/arlette-charlot/blog/271118/la-generale-de-sante-et-la-sante-livree-aux-predateurs-financiers

  • Le fric avec Ramsay santé !

11 - https://pratiques.fr/+-Psychotherapie-institutionnelle-+ et https://www.youtube.com/watch?v=T3Y_jFgvdy8

  • Mathieu Bellahsen, jeune psychiatre, ex chef de service, dégradé pour avoir fait venir la contrôleuse Générale des Lieux de Liberté à propos des isolements, contraires aux droits de l’homme (ce en quoi il a totalement raison), complétement allumé (voir vidéo) pro PI et pro psychanalyse.
  • Un nouveau dingo. Patron du TRUC : https://www.facebook.com/TRUCcollectif/
  • UTOPSY aussi, délire à mort

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Le ministère du travail abuse de la précarité pour ses propres salariés
Plusieurs agents contractuels n’ont récemment pas été payés comme ils l’auraient dû. La CGT dénonce l’augmentation de la précarité au sein de l’institution censée veiller à la bonne application du droit du travail, et lutter contre l’explosion des contrats courts.
par Dan Israel

La sélection du Club

Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS