Muselage de la Presse libre en période éléctorale 2012 - rue89.com - lepost.fr

A environ 90 jours des élections présidentielles plusieurs journaux web, rue89 et lepost, qui ont permi aux citoyens de s'exprimer librement se sont fait soudainement racheter par des grands groupes de la presse. Est un hasard?
Ses sites d'informations, réunissant des articles d'journalistes et celles des citoyens ont été soudainement muselé! La force de ses sites d'informations était leur conception, comme des Blogs, permettant aux personnes inscrites "blogueurs et /ou journalistes" à publier leur commentaires voire des articles, ceci en toute gratuité.
Le nouvelobs à rachète rue89.com fin 2011 !
Depuis quelque jours c'est le tour du site lepost.fr qui vient d'être absorbé par une société américaine "Le Huffington Post" en association avec le groupe "Le Monde" et dirigé par la journaliste Anne Sinclair coté Français.
En période préélectorale  ses sites web ont permis, notamment aux opposants de l'UMPS (UMP et/ou PS), de débattre librement et de laisser libre expression  aux gens, permettent de s'opposer à la politique d’austérité voire néo-libéraliste ainsi de luter contre la désinformation.
Le rachat par des grosses sociétés des deux sites journalistiques populaires, en moins d'un mois, à mis une fin brusque aux discussions citoyennes et aux débats démocratiques. Des thèmes comme par exemple celui de la crise financière, l'explosion du chômage, l'élection  présidentielle sont désormais verrouillé! On peut s’interroger sur les achats des ses médias populaires  en période électorale? Le supçon d'une stratégie politique à un moment ou Nicolas Sarkozy perd de plus en plus d'électeurs devient une évidence.
A Bordeaux le Cinema Utopia diffusé  le vendredi 27.01.2012  à 18H00 le documentaire  LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE qui va de paire avec le sujet de cet article. Les médias se proclament « contre-pouvoir ». Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations prémâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.

On peut s'interoger sur le fait que certains candidats à la présidentieèlle comme celle de François ASSELINEAU, Président de l'Union Populaire Républicaine ou UPR ne sont même pas reçu par les grands médias?!?

fait par Dieter Fleischer le 25.01.2012
site web http://www.eau-du-robinet.fr

 

Quand la liberté d'expression n'existe plus, c'est la liberté de pensée que l'on jette en prison."
   Pascal MOUROT (Secrétaire général de SOS-Reporters).

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.