LES BEAUX-ARTS ET LE MONDE: UNE ÉCOLE PILOTE

 

Ronan Prigent, Antoine Grassin Ronan Prigent, Antoine Grassin

 

Attachée à inscrire l'enseignement supérieur de l'art dans un contexte mondial, qui articule sans cesse un dialogue du proche et du lointain, invite à une hospitalité à l'autre dans toutes ses dimensions culturelles, historiques, sociales et géo-politiques, l’École supérieure d'art du Nord-Pas-de-Calais Dunkerque-Tourcoing (ESÄ) a mis au centre de son projet d'établissement la question des relations internationales et développe de nombreux dispositifs dans ce domaine (classes déconcentrées, enseignement à distance, conventions de coopération internationales, programmes d'échange et de recherche, etc.), se signalant à cet égard comme une école pilote à l'échelle nationale. L'ESÄ accueille de nombreux étudiants étrangers sur ses sites de Dunkerque et Tourcoing. Durant l’année universitaire 2014-2015, l’école a compté 39,6% d’étudiants étrangers, 20% sur le site de Tourcoing et 70% sur le site de Dunkerque. Vingt-deux nationalités sont représentées à l’école dont seize nationalités extra-européennes. Animée du désir de développer et de faire rayonner cette politique d’accueil, l’ESÄ, qui devrait augmenter le nombre de ces étudiants et de ces nationalités pour l’année universitaire 2015-2016, signe aujourd'hui une convention d'une durée de trois ans reconductible avec l’Agence Campus France. Celle-ci vise à renforcer les coopérations entre les parties, l’échange d’informations ainsi que le partage des bonnes pratiques. 

Assis, de g à d: R. Prigent, M-A Scalera du Miur, B. Tadié, A. Grassin Assis, de g à d: R. Prigent, M-A Scalera du Miur, B. Tadié, A. Grassin

Sur la photographie, assis de gauche à droite: Ronan Prigent, directeur général de l'ESÄ, Maria Antonietta Scalera du Miur, responsable des formations supérieures artistiques et musicales au Ministero dell'Istruzione, dell'Università e della Ricerca italien, Antoine Grassin, directeur général de l'Agence Campus France, Benoît Tadié, attaché de coopération universitaire de l'ambassade de France en Italie.

Les partenaires se donnent pour objet de favoriser et d'administrer la mise en place à titre expérimental de formations ressortissant à la langue française et les arts, la pédagogie artistique réflexive, la territorialisation des étudiants par l'art dans des contextes culturels, la territorialisation des étudiants par l'art dans des contextes entrepreneuriaux et civiques, les formations artistiques d'été.

D'une manière générale, Campus France s’attachera, pour le compte de l’ESÄ et sur ses instructions écrites, à valoriser le système d'enseignement supérieur, référencer l’offre de formation de l’ESÄ dans les différents catalogues en ligne Campus France : CampusArt, Summer Schools/cours d’été en France, à promouvoir et diffuser idées, savoirs et culture artistique françaises contemporaines.

L'Agence et le réseau CampusFrance apporteront leur soutien aux actions et projets de l’ESÄ dans ces domaines: par exemple, en aidant à la mise en place et au développement de l’Ecole Supérieure Temporaire d’Art (ESTA), à la pré-sélection des étudiants via CampusArt suivant les pré-requis de l’ESÄ, qui s'engage, pour sa part, à poursuivre et  valoriser, au bénéfice de l’intégration aux cursus d’enseignement artistique supérieur des étudiants étrangers ressortissant à l’expertise de CampusFrance, son enseignement de « Français Langue étrangère-art » (FLEA). L’École concevra en lien avec l’Agence toute modification utile au développement de cet enseignement. L'ESÄ ouvre aux étudiants étrangers ressortissant à l’expertise de CampusFrance son enseignement de pédagogie réflexive « CE2A », post-master visant à l’apprentissage des méthodologies et des enjeux de l’enseignement artistique et concevra en lien avec l’Agence toute modification utile au développement de cet enseignement au bénéfice du public étudiant étranger. L'ESÄ entend également  poursuivre et  valoriser, dans ce cadre, son enseignement de « Français Langue étrangère-art et Territoire » (FLEAT) destiné aux étudiants titulaires d’un master et désireux de se voir proposer, en sus d’un enseignement linguistique et artistique, des stages en immersion de longue durée dans des équipements culturels territoriaux, des institutions culturelles ou des partenaires industriels privés de l'école. L'ESÄ poursuit, aux côtés de Campus France, la construction de son enseignement d’été dit « FLEA Summer» et le développement en son sein de la validation des acquis de l’expérience des étudiants-artistes étrangers. L'ESÄ s'engage à recruter, sauf cas exceptionnels, ses étudiants étrangers via le dispositif CampusArt et à renouveler chaque année son adhésion à titre individuel au Forum Campus France.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.