STARTER: L’ESÄ lauréate de l’appel à projet soutien à la professionnalisation et à la création d‘activités

 

 

Ce lundi 12 octobre 2015, Fleur Pellerin, Ministre de la culture et de la communication a reçu dans le Salon des Maréchaux les lauréats de l’appel à projet « Soutien à la professionnalisation et à la création d'activités ». Ce dispositif qui s’adresse aux établissements d’enseignement supérieur culture a été lancé lors des Assises de la jeune création qui se sont tenues le 30 juin 2015 au Centre national de la danse à Paris. Le 6 octobre 2015, le jury piloté par le Secrétariat général et par la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) du Ministère de la Culture et de la Communication a retenu la candidature déposée par l’École Supérieure d’Art du Nord – Pas de Calais (Dunkerque-Tourcoing) pour le domaine des arts visuels. Catherine Delvigne (Directrice par intérim de l’ESÄ), Nathalie Poisson-Cogez (Coordinatrice de la recherche et de la professionnalisation) et trois étudiants de second cycle : Mathilde Claebots, Paul Ralu et Tristan Rolin étaient donc présents à ce rendez-vous.


Le projet STARTER propose de renforcer les programmes d’aide à la professionnalisation et à l’insertion déjà inscrits dans les prérogatives et les actions de l’établissement. Il s’adresse simultanément à l’ensemble des  étudiants en fin de cursus ainsi qu’à trois artistes diplômés issus de l’établissement sélectionnés pour un accompagnement personnalisé en 2016-2017. L’objectif est de sensibiliser les étudiants à l’environnement professionnel spécifique qui les attend, de permettre à de jeunes diplômés de faire aboutir leurs projets de création et de structuration d‘activité par le biais d’un accompagnement méthodologique, technique, juridique et financier ciblé dans un contexte facilitant les relations avec différents acteurs du secteur.

 

Le projet est co-construit avec la malterie (Lille) par l’intermédiaire d’Elise Jouvancy (chargée des projets artistiques et coordinatrice des arts visuels) et Mathilde Ehret-Zoghi (centre ressource arts visuels). Cette structure implantée sur le territoire régional est identifiée à la fois comme centre ressource animé par des professionnels du secteur de l’art contemporain et comme espace d’échanges et de rencontres de différents acteurs. Cet appel donne l’occasion à l’Esa de renforcer son partenariat en développant la coopération entre l’équipe pédagogique et les professionnels de la malterie et en mutualisant les outils des deux structures. Outre le programme de formations déjà mis en place par le Centre ressource au sein de l’établissement, il permettra notamment aux jeunes artistes diplômés sélectionnés pour une « résidence professionnelle » de partager des problématiques et des méthodologies de recherche et de mise en œuvre qui pourront en retour innerver la pédagogie pour les étudiants sur site. Cette plateforme permettra une inscription des projets des jeunes diplômés à l’échelle régionale, nationale voire internationale.

 

En complément, le soutien de la FRAAP (Fédération des réseaux d’associations d’artistes plasticiens) permettra à trois artistes diplômés d’assister aux rencontres nationales de la FRAAP se déroulant en 2016 à Limoges et en 2017 dans un autre lieu. Par ailleurs, ce projet sera lancé le 4 décembre 2015 à l’occasion de la journée de rencontres professionnelles organisée par 50° Nord – réseau transfrontalier d’art contemporain dans le cadre de Watch this Space # 8, biennale de la jeune création. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.