Processus acentrés et auto-organisations émergentes : l'idée du progrès en crée la possibilité.

Voici un texte qui pourrait être participatif : inspiré des Spinoza et Wittgenstein dans sa forme (et dans ses concepts), il n'apporte rien de nouveau du point de vue de son contenu mais propose un système de relations entre des connaissances, une ontologie (au sens philosophique mais aussi informatique). Vous êtes invités à le compléter. Contrainte : palimpseste. Toute modification est un commentaire, rien ne doit être effacé dans les commentaires ni dans le texte de départ. La contradiction peut devenir nuance plutôt que polémique. Passons des utopies consistantes à l'assemblée constituante.

Voici un texte qui pourrait être participatif : inspiré des Spinoza et Wittgenstein dans sa forme (et dans ses concepts), il n'apporte rien de nouveau du point de vue de son contenu mais propose un système de relations entre des connaissances, une ontologie (au sens philosophique mais aussi informatique). Vous êtes invités à le compléter. Contrainte : palimpseste. Toute modification est un commentaire, rien ne doit être effacé dans les commentaires ni dans le texte de départ. La contradiction peut devenir nuance plutôt que polémique. Passons des utopies consistantes à l'assemblée constituante.

 

Exergue :

Rhizome : « "Dans un livre comme dans toute chose, il y a des lignes d’articulation ou de segmentation, des strates, des territorialités ; mais aussi des lignes de fuite, des mouvements de déterritorialisation et de déstratification. Les vitesses comparées d’écoulement d’après ces lignes entraînentes phénomènes de retard relatif, de viscosité, ou au contraire de précipitation et de rupture. Tout cela, les lignes et les vitesses esurables, constitue un agencement. (pp. 9-10)
[…]
Écrire n’a rien voir avec signifier, mais avec rpenter, cartographier, même des contrées à venir. (p. 11)
[…]

1° et 2° Principes de connexion et d’hétérogénéité : n’importe quel point d’un rhizome peut être connecté avec n’importe quel autre, et doit l’être. C’est très différent e l’arbre ou de la racine qui fixent un point, un ordre. (p. 13)" Gilles Deleuze et Félix Guattari, Mille plateaux, Rhizome.

 

0.1 Proposition : l'idée du progrès produit sa possibilité : la logique du pari et sa rétro-action (self-fulfilling prophecies, méthode coué, suggestion)

0.2 Proposition : un mouvement est amorcé, qu'il s'agit de rendre visible. Certaines composantes émergent d'une nouvelle structuration des échanges d'informations et de biens, organisation échappant au moins en partie au principe classique de la hiérarchie pyramidale.

1.0 Axiome : la connaissance est un bien cellulaire (mitose).

1.1 Axiome : tout code peut être décodé

1.11 Explication : même si ce n'est pas par le calcul qu'on l'obtient, la clé est détenue quelque part.

1.2 Axiome : les conditions matérielles de production du système de contrôle et de tri des informations nécessitent une dissémination massive de la connaissance, telle que le contrôle de l'accès à l'information et de son usage devient impossible.

1.21 Explication : c'est une conséquence directe de l'axiome 2.

1.22 Explication : cf. l'existence des sites de hacking, le web invisible, et la connexion forte entre les cours d'informatique, le monde du logiciel libre, le développement des réseaux p2p... A cela s'ajoute la montée des pays nouvellement industrialisés, et la multiplication des systèmes concurrentes de routage et de stockage.

1.23 Explication : il est en fait plus rentable de propager la croyance que tout est contrôlable, sous surveillance, que de tenter la périlleuse fabrication d'un système de contrôle. Mais la tentation d'y croire est grande pour les gouvernants eux-mêmes. Servitude volontaire (La Boétie).

1.24 Explication : l'informatique est une pratique autodidactique. En effet, le tâtonnement et la recherche de l'information engagent une démarche active de l'utilisateur.

1.3 Proposition : l'humanité se dote d'un réseau de mémoire externe

1.31 Proposition : cette mémoire est accessible sans frontières nationales (à qq exceptions près)

1.32 Proposition : elle est structurée par des procédures et outils de traitement standardisés (codes) ;

1.33 Proposition : elle permet une exploitation transversale et archéologique des données archivées, arborescente et rhizomique.

1.4 Proposition : les connexions entre les bases de données constituent un tissu hypercomplexe d'échanges, d'où émergent certaines propriétés organisationnelles.

1.41 Proposition : le marché de la propriété intellectuelle est débordé par le développement acentré et déviant des distributions libres. Les interactions sont trop nombreuses et complexes pour être décrites et contrôlées. (Web 3,0 : utlisation d'outils de data mining, traitement de méga-flux de données, outils de visualisation).

1.42 Proposition : les échanges économiques sont fortement dépendants des flux d'information. Censurer les réseaux sociaux et les communications est suicidaire pour le capitalisme financier, d'où la nécessité de la croyance à Big Brother.

1.43 Proposition : des processus de sélection comparable à ceux de l'évolution : cf la prolifération des distributions, la concurrence entre les standards et les langages, hard et soft-ware, open source et redistribution des améliorations. Exemple classique de wikipedia.

1.44 Proposition : la philosophie du libre et les partis pirates, l'échec de la loi hadopi

1.45 Proposition : la cybernétique aide à concevoir le fonctionnement cérébral et le réseau est une projection du fonctionnement cérébral, en hérite certaines propriétés.

1.5 Proposition : la condition de maintien du contrôle est la croyance des individus qui l'exercent et de ceux qui le subissent ; cette croyance et la personnalité autoritaire reposent elles-mêmes sur une peur.

1.51 Proposition : servitude volontaire et anti-terrorisme : sociétés de contrôle, norme, autocensure ; la religion de la santé, hygiène et prévention, tabou de la mort et du risque / culte de la rationalité anticipatrice... le corps et la nature comme capital-vie.

1.52 Proposition : la violence au moins dans ses formes est une production socio-historique ; la droite a pour axiome fondamental que la force est toujours violente, que l'ordre naturel est construit sur le conflit violent et que celui-ci est nécessaire au progrès.

1.53 Proposition : les mouvements de libération par la non-violence démontrent que le conflit peut être résolu sans violence.

1.54 Proposition : l'expression peut et doit être cultivée : elle libère de la violence. Reconstruire l'éducation sur ce principe (cf. « attention, risque esthétique » texte en cours de développement)

1.6 Proposition : un processus est à l'œuvre que le pouvoir se doit de masquer ou travestir pour en retarder le développement ou l'atrophier

1.61 Proposition : qu'est-ce véritablement que la mondialisation ?

1.62 Proposition : de Gutenberg à twitter : l'infrastructure. La blogosphère constitue le terreau d'une nouvelle forme de conscience (non pas une conscience collective, mais un mode d'être individuel en reliance [Morin])

1.63 Proposition : la précarité touche la zone où il devient avantageux de résister : « qui sème la misère... »

1.7 Proposition : le journalisme et la communication sont une arme à double tranchant.

1.71 Explication : l'exemple des parachutes dorés, des paradis fiscaux : enfin émergent des données telles que les salaires exorbitants, etc. récemment : l'espionnage des sources de l'affaire Bettencourt, watergate français. La focalisation médiatique autour de la personnalité du président et a fait vendre du papier, créant un effet d'addiction au feuilleton hyperprésidentiel. Mais la décapitation est un fantasme dont les media peuvent tirer profit. D'autant plus rentable sera la chute.

1.8 Proposition : les structures de contrôle public menacées par la logique de privatisation et de précarisation retrouvent le goût de la désobéissance explicite.

1.9 Proposition : le gouvernement qui croit pouvoir tenir une population tout en détruisant le service public, la justice, etc. se tire une balle dans le pied.

2.0 Proposition : la restauration du crime de lèse-majesté est un signe fort de la faiblesse réelle d'un pouvoir qui veut se montrer autoritaire – à défaut d'autorisé.

2.1 Explication : un pouvoir qui se voit obligé de virer les humoristes, d'espionner les journalistes pour découvrir l'initiateur des rumeurs sur les affaires de cul du président, sur l'affaire bête en cour est extrêmement affaibli. Un tel pouvoir a un désir illimité de gloire et donc une crainte illimitée du scadale. La société civile connaît la nécessité de...

3.0 : Proposition : de nombreuses formes d'action non violentes se multiplient et gagnent en efficacité.

3.1 Proposition : ces initiatives sont capables de redonner de l'espoir.

3.2 Proposition : l'Europe entière souffre du même problème ; le problème national ne peut être réellement résolu que dans une véritable dynamique européenne.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.