Au chômage partiel depuis un an? Témoignez!

Depuis un an, le confinement percute la vie quotidienne des Français, et très largement leur quotidien professionnel, comme Mediapart le documente depuis mars 2020. Vous êtes au chômage partiel depuis de longs mois ? La crise vous a fait reconsidérer le sens de votre travail ? Racontez-nous.

Pour la première fois dans l’histoire du pays, de nombreux salariés sont invités à rester chez eux depuis de très – trop – longs mois. Placés en chômage partiel (activité partielle, selon le terme officiel), ils sont payés, parfois à 100 %, souvent moins, mais ont arrêté de se rendre au travail. Cette situation dure parfois quelques jours ou quelques semaines seulement, mais pour d’autres, elle s’étend sur de longs mois depuis un an. Ce changement a pu être brutal ou bienvenu, il a en tout cas des effets concrets sur la vie de tous les jours.

Vous faites partie de ces travailleurs payés mais dispensés de travailler. Racontez-nous votre expérience avant le 20 avril !

Vous vous en réjouissez ? Vous avez du mal à occuper votre temps ? Votre travail vous manque, ou au contraire vous vous demandez bien comment vous allez pouvoir le reprendre ? Racontez-nous aussi comment vous occupez vos journées. Comment vous en parlez famille ou avec vos proches…

temoigangevisu2
Cette année de crise sociale et sanitaire a aussi eu des conséquences sur la façon dont on considère son travail, qu’on estime qu’il ait du sens ou non. Les premiers mois de la pandémie ont vu se multiplier les éloges des « premiers de corvée », ces travailleurs de la première ou de la seconde ligne dont les activités sont habituellement ignorées par les élites du pays. Pour autant, les salaires dans ces emplois précaires n’ont pas été augmentés à la hauteur des félicitations qui ont plu sur ceux qui les occupent… Vous exercez un de ces emplois tout à coup très bien vus, dans le commerce, le nettoyage, la logistique ? À vos claviers : partagez avec nous la façon dont vous voyez votre métier, et dont votre regard a évolué en un an.

À l’inverse, vous occupez un poste traditionnellement bien vu, mais les 12 derniers mois vous ont fait reconsidérer son intérêt et même son sens. Vous souhaitez l’abandonner, ou vous avez déjà sauté le pas ? Nous sommes curieux de lire vos récits…

Si vous le souhaitez, votre témoignage peut rester anonyme, comme le nom de votre entreprise/employeur. Grâce aux contributions que vous nous transmettrez, nous pourrons étayer un dossier de Mediapart. Certains de vos témoignages pourraient également être publiés, avec votre accord, sous forme de billet de blog dans le Club de Mediapart

Votre adresse mail est indispensable pour que nous puissions vous recontacter, mais elle restera confidentielle et ne sera pas utilisée à des fins commerciales. Nous ne pourrons sans doute pas répondre à tout le monde, mais soyez assuré·e·s que vos témoignages seront lus.

Si vous souhaitez nous contacter... :

- à propos de ce sujet ou d’un autre, vous pouvez nous écrire à contact@mediapart.fr

- pour un problème technique ou d’abonnement, écrivez plutôt à caroline@mediapart.fr.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.