Billet de blog 6 avr. 2021

Au chômage partiel depuis un an? Témoignez!

Depuis un an, le confinement percute la vie quotidienne des Français, et très largement leur quotidien professionnel, comme Mediapart le documente depuis mars 2020. Vous êtes au chômage partiel depuis de longs mois ? La crise vous a fait reconsidérer le sens de votre travail ? Racontez-nous.

Dony Cécile
Community manager à Mediapart
Salarié·e Mediapart

[ CET APPEL EST CLOS]

Merci à toutes celles et ceux qui ont répondu à cet appel.

Si vous souhaitez nous contacter... :

- à propos de ce sujet ou d’un autre, vous pouvez nous écrire à contact@mediapart.fr

- pour un problème technique ou d’abonnement, écrivez plutôt à caroline@mediapart.fr.

* * * *

Pour la première fois dans l’histoire du pays, de nombreux salariés sont invités à rester chez eux depuis de très – trop – longs mois. Placés en chômage partiel (activité partielle, selon le terme officiel), ils sont payés, parfois à 100 %, souvent moins, mais ont arrêté de se rendre au travail. Cette situation dure parfois quelques jours ou quelques semaines seulement, mais pour d’autres, elle s’étend sur de longs mois depuis un an. Ce changement a pu être brutal ou bienvenu, il a en tout cas des effets concrets sur la vie de tous les jours.

Vous faites partie de ces travailleurs payés mais dispensés de travailler. Racontez-nous votre expérience avant le 20 avril !

Vous vous en réjouissez ? Vous avez du mal à occuper votre temps ? Votre travail vous manque, ou au contraire vous vous demandez bien comment vous allez pouvoir le reprendre ? Racontez-nous aussi comment vous occupez vos journées. Comment vous en parlez famille ou avec vos proches…

Cette année de crise sociale et sanitaire a aussi eu des conséquences sur la façon dont on considère son travail, qu’on estime qu’il ait du sens ou non. Les premiers mois de la pandémie ont vu se multiplier les éloges des « premiers de corvée », ces travailleurs de la première ou de la seconde ligne dont les activités sont habituellement ignorées par les élites du pays. Pour autant, les salaires dans ces emplois précaires n’ont pas été augmentés à la hauteur des félicitations qui ont plu sur ceux qui les occupent… Vous exercez un de ces emplois tout à coup très bien vus, dans le commerce, le nettoyage, la logistique ? À vos claviers : partagez avec nous la façon dont vous voyez votre métier, et dont votre regard a évolué en un an.

À l’inverse, vous occupez un poste traditionnellement bien vu, mais les 12 derniers mois vous ont fait reconsidérer son intérêt et même son sens. Vous souhaitez l’abandonner, ou vous avez déjà sauté le pas ? Nous sommes curieux de lire vos récits…

Si vous le souhaitez, votre témoignage peut rester anonyme, comme le nom de votre entreprise/employeur. Grâce aux contributions que vous nous transmettrez, nous pourrons étayer un dossier de Mediapart. Certains de vos témoignages pourraient également être publiés, avec votre accord, sous forme de billet de blog dans le Club de Mediapart

Votre adresse mail est indispensable pour que nous puissions vous recontacter, mais elle restera confidentielle et ne sera pas utilisée à des fins commerciales. Nous ne pourrons sans doute pas répondre à tout le monde, mais soyez assuré·e·s que vos témoignages seront lus.

Si vous souhaitez nous contacter... :

- à propos de ce sujet ou d’un autre, vous pouvez nous écrire à contact@mediapart.fr

- pour un problème technique ou d’abonnement, écrivez plutôt à caroline@mediapart.fr.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon