Billet de blog 21 janv. 2021

Covid et écologie: témoignez!

La crise liée au Covid nous a poussés à réfléchir sur notre rapport au monde, aux autres, au vivant. Et vous ? A-t-elle modifié votre rapport à l’environnement ? Cela a-t-il entraîné des changements dans votre vie ? Écrivez-nous !

Dony Cécile
Community manager à Mediapart
Salarié·e Mediapart

[ CET APPEL EST CLOS]

Merci à toutes celles et ceux qui ont répondu à cet appel et partagé votre expérience.

- Si vous souhaitez nous contacter à propos de ce sujet ou d’un autre, vous pouvez nous écrire à contact@mediapart.fr

- Si vous souhaitez nous contacter pour un problème technique ou d’abonnement, écrivez plutôt à caroline@mediapart.fr.

* * * *


Le Covid-19 a bousculé nos vies. Force est de constater que les sphères dirigeantes ne font, pour l’heure, que perpétuer le monde d’avant – en pire. Tous les ingrédients sont réunis pour de futures pandémies post-Covid. Pour ce qui est de l’émergence du SARS-CoV-2, actuellement des soupçons convergent vers les élevage intensifs d’animaux à fourrure

Cette crise nous a aussi poussés à réfléchir sur notre rapport au monde, aux autres, au vivant. Au printemps, beaucoup ont rêvé d’un monde d’après plus désirable. Et vous ? L’épidémie vous a-t-elle fait prendre conscience de la nécessité de réduire l’empreinte humaine sur les espaces naturels et de l’urgence de la transition écologique ? Vous a-t-elle renforcé dans vos convictions, vous a-t-elle poussé à l’action, à des mobilisations, des engagements collectifs… ? Vous a-t-elle conduit vers un mode de vie moins destructeur pour la planète, une façon différente de dépenser votre argent… ?

Si vous répondez oui à l’une de ces questions, votre témoignage nous intéresse ! Écrivez-nous via le formulaire ci-dessous d’ici le 3 février 2021 en nous racontant ce que, concrètement, le Covid a modifié dans votre rapport à l’environnement, et les changements que cela a entraînés dans votre vie.

Il n’y a pas de limite de taille pour le texte et vous pouvez ajouter une pièce jointe si vous le souhaitez.  

Grâce aux témoignages que vous nous transmettrez, nous pourrons étayer une enquête de Mediapart. Certains de vos témoignages pourraient également être publiés, avec votre accord, sous forme de billet de blog dans le Club de Mediapart

Votre adresse e-mail est indispensable pour que nous puissions vous recontacter, mais elle restera confidentielle et ne sera pas utilisée à des fins commerciales. Nous ne pourrons sans doute pas répondre à tout le monde, mais soyez assurés que les journalistes liront tous les témoignages que nous recevrons.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le double « je » de Macron au Parlement européen
Mercredi, à Strasbourg, Emmanuel Macron et ses adversaires politiques ont mené campagne pour la présidentielle française dans l’hémicycle du Parlement européen, sous l’œil médusé des eurodéputés étrangers. Le double discours du chef de l’État a éclipsé son discours sur l’Europe.
par Ellen Salvi
Journal — Médias
Bolloré : la commission d’enquête se mue en café du commerce
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches patriotiques ou nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Migrations
Dans le sud de l’Espagne, ces Algériens qui risquent leur vie pour l’Europe
En 2021, les Algériens ont été nombreux à tenter la traversée pour rejoindre la péninsule Ibérique, parfois au péril de leur vie. Le CIPIMD, une ONG espagnole, aide à localiser les embarcations en mer en lien avec les sauveteurs et participe à l’identification des victimes de naufrages, pour « soulager les familles ».
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato