Billet de blog 18 mars 2015

Une vie en travail discontinu? Témoignez

C'est le coup de massue. Cinq mois après l'entrée en vigueur des droits rechargeables, mesure phare du gouvernement, arrachée lors de la dernière convention chômage, les témoignages de chômeurs et précaires lésés se multiplient. Les agences Pôle emploi sont submergés d'appels.

Rachida El Azzouzi
Journaliste
Journaliste à Mediapart

C'est le coup de massue. Cinq mois après l'entrée en vigueur des droits rechargeables, mesure phare du gouvernement, arrachée lors de la dernière convention chômage, les témoignages de chômeurs et précaires lésés se multiplient. Les agences Pôle emploi sont submergés d'appels. Ils seraient des dizaines de milliers à être victimes des effets pervers de ce nouveau mécanisme complexe et à se retrouver avec des indemnités très basses par rapport à leur dernier salaire. Les partenaires sociaux doivent se remettre autour de la table, sans pour autant être d'accord après deux mois de discussions ni sur les chiffres ni sur les solutions (lire ici notre article).

La question des droits rechargeables renvoie à la multiplication des contrats courts, ce travail "discontinu" où l'on fait des allers-retours constants entre le monde professionnel et Pôle emploi. Quels sont les impacts d'une telle instabilité professionnelle sur la vie quotidienne ? Comment gérer l'intermittence perpétuelle et la dépendance vis-à-vis de Pôle emploi ? S’accommode-t-on de courir ainsi après les contrats ? Si vous avez un témoignage à apporter, merci de nous écrire à ces adresses : mathilde.goanec@mediapart.fr et rachida.el-azzouzi@mediapart.fr en laissant si possible un moyen pour vous joindre.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS