Mediapart contribue à sauver l'espace public indispensable à la démocratie

Le combat mené ces derniers jours par Mediapart est essentiel. Face à un pouvoir qui est allé jusqu'au bout d'une logique, qui s'est accélérée depuis les années 1980, en confisquant l'espace public, indispensable à la démocratie, au seul profit des intérêts privés les plus puissants, il est indispensable que des contre-pouvoirs permettent de sauver ce qu'il reste de politique dans nos sociétés.

Politique, c'est à dire non la gestion des différentes "ressources", en particulier humaines, au service d'une économie naguère toute puissante et maintenant entièrement dominée par la finance. Politique, c'est à dire le débat entre des citoyens égaux en droits sur les grandes questions qui conditionnent le vivre et l'agir ensemble, aujourd'hui et demain.

Ce qui s'est passé autour du référendum sur le projet de Traité Constititionnel Européen est de ce ce point de vue exemplaire. Exemplaire par la qualité et la profondeur du débat auquel il donné lieu. Exemplaire aussi, et malheureusement, par les suites données par les "politiques" au vote non (à 55%!). Loin de prendre en compte les messages envoyés par ce vote les "politiques" français et européens ont poursuivi sur la même ligne et adopté, en faisant revoter les Irlandais, une version encore pire de ce texte. Texte inscrivant dans le marbre la subordination complète de l'espace public à l'économie et la finance et donc la disparition des citoyens et du politique.

Quoi de surprenant alors à découvrir qu'un gouvernement et un président dont le métier prédominant est devenu celui d'avocat d'affaires, soit asservi aux intérêts privés les plus puissants.

Ce qui est surprenant, et rassurant, c'est qu'il existe encore un journalisme d'investigation capable de mettre la lumière sur ces liens incestueux et sur ce qu'ils signifient pour notre démocratie.

Le pouvoir va tout faire, et a déjà commencé à tout faire, pour abattre Mediapart.

Soutenir ce journal devient alors un acte de résistance et d'insurrection politique.

Aux armes citoyens...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.