Des nouvelles de Fort Mc Murray : après le feu, le déluge...

Après être passée par l’enfer des incendies, la Ville de Fort McMurray doit maintenant faire face au déluge, alors que des pluies diluviennes ont causé des inondations dans plusieurs secteurs....

"Plus de 80 millimètres sont notamment tombés en très peu de temps par endroits, forçant la municipalité régionale de Wood Buffalo, qui inclut Fort McMurray, à réactiver son centre d’opérations d’urgence pendant le week-end.

 « C’est comme un cauchemar », a mentionné le conseiller municipal Keith McGrath à la CBC. « Je crois que je suis dans le déni. Comment cela peut-il se produire ? Comment tant d’intempéries peuvent-elles frapper au même endroit en seulement trois mois ? »

 Aucun ordre d’évacuation n’a été donné, et l’état d’urgence n’a pas été déclaré, mais les autorités ont annoncé que plusieurs secteurs seraient fermés à la circulation et les déplacements ont été restreints dans la journée de dimanche.

 « Plusieurs secteurs ont depuis été rouverts à la circulation, et l’eau de certaines rues a été pompée par les équipes d’entretien municipales. », affirmait la ville dans un communiqué de presse publié sur son site Web. « Les équipes sur place continuent de surveiller le réseau routier. »

Plusieurs résidents sont aux prises avec des infiltrations d’eau dans leur sous-sol, en plus des pannes de courant généralisées. D’autres cependant en ont profité pour tirer le meilleur de la situation, comme cet homme filmé en train de faire du ski nautique dans les rues de la ville..."

(...)

Texte et images en cliquant ici !

 

"Même le climatologue principal d'Environnement Canada ne peut que secouer la tête de découragement lorsqu'il tente de comprendre pourquoi les Prairies, et plus spécifiquement l'Alberta, sont autant touchées par le mauvais temps cette année.

David Phillips, qui compte plusieurs années d'expérience, a dit que l'année 2016 ne restera pas dans les doux souvenirs des Albertains et des autres résidants des Prairies, du moins sur le plan météorologique.

Un certain nombre de tornades, de tempêtes, de chutes de grêles et d'orages ont frappé les trois provinces des Prairies, mais aucune région n'a autant souffert du climat que le nord et le sud de l'Alberta.

La ville de Fort McMurray, déjà ravagée par un incendie de forêt en mai, a été touchée par des pluies torrentielles au cours du week-end. Selon M. Phillips, il y est tombé en deux heures autant de pluies qu'en un mois.

source et article complet ici !

 

160802-si5pn-inondation-fort-mcmurray-sn635

Les rues du centre-ville de Fort McMurray ont été inondées dimanche.   Photo : ICI Radio-Canada

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.