Blocage du sommet de Pau : bilan de la contestation

"Du 4 au 7 avril, plus de 450 activistes déterminés à protéger les océans et le climat ont fortement perturbé le sommet MCEDD sur les forages pétroliers en haute-mer, multipliant les actions de blocage et de désobéissance civile."

"Des rassemblements citoyens (die in, chaîne humaine, concert) ont réuni largement plus d’un millier de  personnes au cours des 3 jours. Ce jeudi 7 avril, les militants sont parvenus à bloquer les entrées du sommet et à organiser un die-in géant devant le Palais Beaumont."

(...)

 

"Cette mobilisation est une première : ces sommets se déroulent habituellement loin des projecteurs, loin des media de masse, sans publicité et sans mobilisation citoyenne. Une première qui en appelle d’autres. Pour Cécile Marchand, du mouvement Action Non-Violente COP21 « Le message que nous envoyons depuis Pau est clair : ils ne pourront plus se réunir sans que nous les en empêchions ; ils ne pourront plus se lancer dans de nouveaux projets climaticides sans que nous n’intervenions par des actions non-violentes et déterminées pour sortir de l’état d’urgence climatique et engager la transition vers un monde vivable et solidaire ».

 

Prochaines mobilisations

– Le 21 avril, à Paris, pour bloquer le Oil International Summit

– Du 4 au 16 mai prochain, partout dans le monde, pour les journées d’actions « Breakfree – Libérons-nous des combustibles fossiles » – avec, notamment, des actions de blocage d’une mine de charbon en Allemagne, du 13 au 16 mai.

– À l’automne, pour de nombreuses actions de blocages d’infrastructures liées aux combustibles fissiles et une journée de mobilisation contre l’EPR de Flamanville."

Cliquer ici pour lire la totalité du texte !

 

 

Plateforme #STOPMCEDD 

( Alternatiba, Amis de la Terre, ANV-COP21, Attac, Bizi !, Chrétiens Unis pour la Terre, Friends of the Earth International, Nation Océan, Surfrider Foundation Europe, Village Emmaus Lescar-Pau, 350.org )

 

pau-die-in © anv-cop21.org pau-die-in © anv-cop21.org

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.