Les sorcières ou l’humanité méprisée

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur les sorcières : la plupart des représentations sont fausses, hormis leur balai qui les font voler. Suite à l’ensevelissement de leur île, elles se retrouvent à vivre sur les toits parisiens. La petite sorcière Kaï fait connaissance de l’humaine Marie-Astrid et échange sa vie avec elle.

Parution du roman : Le Murmure des sorcières de Marianne Renoir

Après plusieurs siècles de littérature autour du thème des sorcières, que sait-on vraiment ? Qu'y a-t-il encore à en dire ? Reprenant le thème multiséculaire de la sorcière qui représente la femme libre marginalisée du reste de l'humanité en raison de son indépendance et son savoir, Marianne Renoir propose un récit de fiction sous les traits d'un faux documentaire scientifique et de vraies informations qui parlent de la société contemporaine. L'autrice, qui a déjà signé deux ouvrages aux éditions P.O.L. (La Cattiva, 2013 et Comme Ulysse, 2015) sous le nom Lise Charles, propose aux préadolescents une histoire facétieuse entre deux filles de milieux sociaux opposés qui intervertissent leur vie sans que leurs proches ne s'en rendent compte. D'un côté, la petite sorcière Kaï qui vole et sur son balais et vole aux étalages des commerçants pour survivre dans Paris, et Marie-Astrid Caramel de Bellegarde qui vit avec sa mère, son frère et son chien dans les quartiers privilégiés de l'Île de la Cité à Paris. L'une prend la vie de l'autre et vice versa, découvrant la réalité d'une vie à mille lieues de la sienne, au-delà des préjugés que sa propre communauté n'avait cessé de leur inculquer. Sous les apparences d'une humaine, Kaï va découvrir toutes les absurdités du monde humain et Marie-Astrid, la petite fille modèle parfaite, va découvrir la marginalisation et l'opprobre dont sont victimes les sorcières. Sous ce contexte fantastique, Marianne Renoi propose un récit conduisant à la tolérance, où les sorcières ont dû comme les migrants fuir leur pays d'origine suite aux conséquences du réchauffement climatique provoqué par les pays riches et une fois réfugiés dans les grandes villes, se retrouvent méprisés par le reste de la population qui les considèrent comme des sous humains. S'adressant aux préadolescents, cet ouvrage est une véritable initiation à se déciller les yeux pour oser voir l'humanité tout autour de soi au-delà des discours racistes déversés par les politiques de tous bords. En partant sur l'attrait sorcier qu'un personnage comme Harry Potter peut générer chez le jeune public, la figure de la sorcière retrouve son contenu éminemment politique sous la plume malicieuse de Marianne Renoir.



 

9782211239509

Le Murmure des sorcières
de Marianne Renoir

Nombre de pages : 160
Date de sortie (France) : 30 janvier 2019
Éditeur : L’École des Loisirs
Collection : Neuf

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.