Un classique de la littérature jeunesse défie l'intolérance

La petite Charlotte découvre au pas de sa maison un chien bleu plein d'affection. Hélas, ses parents ne voient pas d'un bon œil l'arrivée de cet étrange animal.

Parution de l’album : Chien bleu de Nadja

Ce grand classique de la littérature jeunesse qui va bientôt fêter ses trois décennies d'existence, ressort en édition spéciale dans la Collection petite Bibliothèque de L’École des Loisirs, au format de poche pour garder au plus près de soi une histoire définitivement touchante. Si Le Garçon aux cheveux verts (The Boy With Green Hair, Joseph Losey, 1948) utilisait la couleur inédite comme symbole de la différence questionnant la tolérance d'une société prétendûment protectrice, la couleur du chien de Nadja met en exergue en effet les préjugés négatifs à l'égard de la différence, notamment quand ils viennent de ceux qu'un enfant a pourtant comme référence ultime: ses parents. Avec une grande sobriété dans le récit mais une certitude dans le chemin parcouru, Nadja réussit une fable d'une grande grande force qui n'a perdu aucune ride à travers le temps! Son dessin au trait à la gouache inspiré des riches heures du fauvisme participe à mettre en scène la fable où les contours des personnages sont assez flous dans un environnement pourtant très quotidien. Les enfants vont ainsi apprendre que leurs tendres parents peuvent se remettre en question et qu'ils peuvent compter sur des forces tutélaires, ici le chien bleu, qui n'est pas non plus éloigné des intentions desdits parents!



9782211066563
Chien bleu
de Nadja (auteure, illustratrice)

Nombre de pages : 36
Date de sortie (France) : 24 janvier 2018
Éditeur : L’École des Loisirs
Collection : Collection petite Bibliothèque

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.