Billet de blog 12 sept. 2018

Heineken et sa soif immodérée d'avaler les richesses de l'Afrique

Heineken est un fabricant et vendeur de bière internationalement connu qui doit sa puissance économique à une dynamique d'entreprise sans scrupule, saignant l'Afrique pour étancher sa soif de profits.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du livre Heineken en Afrique d'Olivier van Beemen

Si le comportement capitaliste sans scrupule d'une société comme Coca-Cola à travers le monde semble aujourd'hui manifeste, tel n'est pas le cas du célèbre marchant de bière néerlandais Heineken. C'est l'enquête que le journaliste néerlandais Olivier van Beemen a choisi de suivre au fil de plusieurs années d'investigation dans douze pays d'Afrique. Heineken n'est certainement pas la plus condamnable des multinationales implantées en Afrique mais l'étude de son comportement prédateur permet de comprendre l'agissement de puissantes entreprises faisant fi des normes étatiques et des Droits de l'Homme en général. L'Afrique dans son ensemble est devenue une terre de richesses à conquérir pour le brasseur néerlandais qui n'avait affronté que peu de concurrence au début de la seconde moitié du XXe siècle, profitant sans complexes des subventions des fonds internationaux pour s'implanter, cachant ses profits aux régimes d'imposition nationaux, soutenant les régimes politiques les plus intolérants pour faire son business, soutenant implicitement la prostitution de ses employées... Heineken a ainsi des responsabilités durant le régime d'Apartheid en Afrique du Sud ou encore durant les massacres au Rwanda, soutenant implicitement le régime en place par ses activités. Olivier van Beemen réalise une investigation de longue haleine, dont cet ouvrage est la nouvelle édition augmentée de nouvelles informations. C'est un travail indépendant colossal et courageux, qui permet de donner quelques espoirs dans une justice qui triomphe à force d'entêtement : en effet, cet ouvrage et les articles d'Olivier van Beemen ont conduit à alerter l'opinion publique sur les pratiques peu recommandables d'Heineken.

Heineken en Afrique. Une multinationale décomplexée
d'Olivier van Beemen

Nombre de pages : 312
Date de sortie (France) : 30 août 2018
Éditeur : Rue de l'Échiquier
Collection : Diagonales

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat