Et si l'on inversait les rôles pour comprendre le sexisme ?

Léa et son frère Tom vivent dans un monde où l'inégalité entre hommes et femmes est criante : les femmes ont tout tandis que les hommes sont marginalisés. Un monde renversé pour faire comprendre le sexisme au quotidien.

Parution de l’album : Renversante de Florence Hinckel

Science-fiction ? Et pourtant tout semble si réel. Sauf que la réalité de la place des hommes et des femmes dans la société dans cet ouvrage a été délibérément inversée par l'autrice.Une petite fille est ainsi invitée par son père antisexiste engagé à découvrir au quotidien la discrimination qui place sur un pied d'inégalité constant hommes et femmes. Pas toujours facile de suivre ce monde inversé quand on souhaite vouloir traduire dans la réalité les remarques constatées dans ce récit : il faut donc se laisser prendre au jeu de garder la tête renversée sur ce monde décrit. Et c'est alors, sous la forme ludique du récit mené par la jeune Léa, la description ludique mais néanmoins alarmante d'un monde dominé par un sexe au détriment de l'autre. Florence Hinckel glane une quantité impressionnante de situations discriminantes. Difficile d'y rester insensible ! Finalement, cette description renversée où l'on remplace le féminin par le masculin, crée un effet de fiction stimulant pour inviter le lecteur à plonger dans le monde décrit. Le déplacement du regard permet ici de mieux voir la banalisation des inégalités dans la société et de partager cette observation sous forme d'une lecture avec le plus jeune public. Celui-ci est loin d'être insensible à ces problématiques puisque les enjeux sont d'ores et déjà en place en cours de récréation où sous le prétexte d'un match de football, un sexe occupe toute la surface de la cour et laisse des espaces réduits comme une peau de chagrin à l'autre sexe. Ou encore le syndrome de la Schtroumpfette : dans cette communauté fictive proposée aux plus jeunes, le masculin se définit à travers divers caractères (grincheux, gourmand, costaud, artiste, âgé, etc.) alors que le féminin se caractérise uniquement par le souci de paraître jeune et belle. Pourquoi le masculin doit systématiquement le remporter sur le féminin dans la grammaire ? Pourquoi les femmes ne peuvent s'habiller autrement que sous de constantes injonctions ? Pourquoi l'expression « grand homme » n'a pas le même sens que « grande femme » ? Pourquoi le modèle de réussite professionnel est encore sous le joug du masculin ? Pourquoi dans les années 2010 le mot « féministe » est devenu un attribut tabou, non assumé ? … Pourquoi tous ces pourquoi ? Pour se questionner et rire avec ironie des inégalités pour mieux les dénoncer. Une lecture stimulante à partager entre adultes et enfants.





71-ynqnq4xl
Renversante
de Florence Hinckel
illustré par Clothilde Delacroix

Nombre de pages : 104
Date de sortie (France) : 13 février 2019
Éditeur : L’École des Loisirs
Collection : Neuf



 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.