"L'homme sauvage et l'enfant"

Réinventer l'identité masculine, rien que ça! Robert Bly, écrivain poète américain, veut s'y essayer dans le seul de ses ouvrages traduit en français "L'homme sauvage et l'enfant".

l'homme sauvage et l'enfant © Robert Bly l'homme sauvage et l'enfant © Robert Bly
Réinventer l'identité masculine, rien que ça! Robert Bly, écrivain poète américain, veut s'y essayer dans le seul de ses ouvrages traduit en français "L'homme sauvage et l'enfant".

A partir d'un très beau conte des frères Grimms "Jean de Fer" écrit au début du XIXéme siècle, on redécouvre une sagesse et un savoir venus du fond des temps qui recèlent cette parcelle de vérité, celle qui va aider le lecteur contemporain dans son développement personnel.

Quel bel exemple de transmission. Car il s'agit bien de l'initiation des jeunes hommes de nos sociétés perverties par le consumérisme. Comment passer de l'état de garçon à celui d'homme face à la dureté de la vie sociale et professionnelle, quand le rôle du père est dévalué ou carrément inexistant, quand le nombre de foyer monoparentale explose d'où cette difficulté à sortir du monde maternel pour nombre de jeunes adolescents.

Après la période blanche, l'enfance pure, le lait maternel, le jeune homme traverse la période rouge la violence et la séparation, puis la période noire celle des cendres de l'épreuve et des bas fonds, c'est la descente: "La Descente est un thème commun à tous, où le héros évolue souterrainement et passe par une période de solitude et un mode de vie bestiale. Ce terme grec de « descente » (κατάβασης) est souvent utilisé pour décrire le processus de maturation masculin, en contraste avec les imageries d’échelle du succès qui sont transmises dans la culture d'aujourd'hui."
Adoubé par un mystérieux mentor, l'homme sauvage guide et conduit l'initiation du jeune homme à travers toute une série d'épreuves.

En redessinant l'identité masculine à travers cette mythologie poétique, Robert Bly nous relate aussi le mythe de la balle en or, symbole de plénitude que nous avons perdu avec l'enfance mais que nous pouvons retrouver à l'âge adulte et garder pour toujours.

Notons que Robert Bly s'est beaucoup investi dans le "men's movment", ( La cause des hommes), il a aussi entretenu une correspondance amicale avec Clarissa Pinkola Estés, son double féminin, auteur d'un bestseller : "Femmes qui courent avec les loups".

Un extrait ici même.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.