Billet de blog 7 oct. 2021

"Biomiméthique" un essai d’Emmanuel Delannoy

Face à la crise humanitaire, sanitaire, sociale et écologique, la nature reste une inspiration profonde pour découvrir un équilibre profond et cohérent entre les êtres vivants. Emmanuel Delannoy propose de penser le biomimétisme en tant qu’éthique.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du livre Biomiméthique d’Emmanuel Delannoy

Pionnier du biomimétisme en France, Emmanuel Delannoy pose un nouvel état des lieux à l’aune de ce que révèle de manière spectaculaire la crise sanitaire de l’épidémie mondiale de la Covid-19. Si le biomimétisme est une notion qui s’est installée un peu partout sans opposition, son éthique est encore à construire et c’est à cela que s’emploie l’auteur autour de la rédaction de cet ouvrage.

En effet, ce concept qui aurait pu ouvrir de nouvelles voies pour l’homme dans son rapport respectueux à l’ensemble du monde vivant, est devenu un outil supplémentaire pour asservir et contrôler l’ensemble des manifestations physico-chimiques sur Terre. Si le terme n’est ici jamais utilisé par l’auteur, c’est bien la décroissance qui est appelée pour rééquilibrer la surexploitation des mondes vivant et minéral par l’Homme.

Il y a en effet beaucoup à apprendre de l’organisation naturelle qui s’est développée sur des millénaires, dans une cohérence et symbiose que nulle expression humaine ne pourra jamais atteindre

Pour Emmanuel Delannoy, il est suicidaire de considérer que plus de technique pourra rééquilibrer les conséquences néfastes de la technique. Le biomimétisme en tant que ressource de stratégies qui ont fait leur œuvre sur le long terme, est à même de répondre à divers défis si la nature est appréhendée dans son altérité sans finalité utilitariste. Le monde non-humain reste une force avec laquelle il est vain de vouloir rivaliser. L’urgence devient alors la connexion pleine et entière au tout de la nature.

En plus de présenter une réflexion profonde sur l’urgence d’appliquer une éthique dans le biomimétisme, cet ouvrage dresse un état du monde peu reluisant mais dans lequel il appartient à chacun de renverser la dynamique autodestructrice pour faire un monde respectueux de chacun.e.

Biomiméthique. Répondre à la crise du vivant par le biomimétisme
d’Emmanuel Delannoy

Nombre de pages : 160
Format : 150 x 200 mm
Date de sortie (France) : 18 mars 2021
Éditeur : Rue de l’échiquier
Collection : Biomimétisme

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal — Éducation
« On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Journal
Étudiants précaires : une petite prime et des bugs
Plutôt que de réformer le système des bourses, le gouvernement a décidé d’accorder une prime inflation de 100 euros aux étudiants boursiers. Les serveurs du Crous n’ont pas tenu le choc, les bugs se sont multipliés et nombre d’étudiants n’ont pas pu faire leur demande dans les délais.
par Khedidja Zerouali
Journal
Professeurs non remplacés : la Cour des comptes dénonce une « défaillance institutionnelle »
Dans un rapport publié jeudi, les magistrats financiers se penchent sur les absences des enseignants qui font perdre aux élèves 10 % d’heures de cours dans les lycées. Les deux tiers sont liés à une mauvaise organisation de l’Éducation nationale.
par Faïza Zerouala

La sélection du Club

Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Précarité = Adelphité
Nous exclure, nous isoler, nous trier a toujours été admis; nous sacrifier n’a jamais été que le pas suivant déjà franchi par l’histoire, l’actualité nous a prouvé que le franchir à nouveau n’était pas une difficulté.
par Lili K.
Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau