Blink Blank. La revue du cinéma d’animation. Numéro 3

Dans ce troisième numéro de la plus passionnante, effervescente et passionnée revue consacrée au cinéma d’animation, le lecteur voyage à travers la spécificité de la sexualité féminine vue par les femmes, des rencontres avec Michel Gondry, Peter Lord, Yamamura Kôji, Fernando Trueba… sur les films passés, présents et à venir.

Parution de la revue Blink Blank numéro 3

Ce nouvel opus de la jeune revue du cinéma d’animation a fait le choix de poursuivre un travail conséquent documentant et informant sur la pratique de ces films bravant les restrictions dues à la pandémie mondiale de diffusion des œuvres. Ce hors champ contextuel est cependant bien présent, notamment dans l’entretien avec Michel Gondry qui a pu user de sa résilience coutumière pour continuer à créer une animation élémentaire avec des bouts de ficelles et surtout des papiers découpés chez lui. Le cinéma d’animation au féminin sur le thème de l’émancipation de la représentation de la sexualité féminine est ici mis à l’honneur dans un large dossier de 36 pages d’analyses rétrospectives de ces dernières décennies.

La fermeture des salles des cinéma a déplacé les films d’animation dans d’autres espaces de diffusion, notamment les plates-forme sur Internet : la revue fait un tour d’horizon de ces films et séries animé-es qui ont marqué ces derniers mois.

Des analyses de films de travaux de cinéastes font également le sujet de nombreux artistes d’où ressort à plusieurs reprises l’usage toujours très inspirant du fameux écran d’épingles d’Alexandre Alexeïeff et Claire Parker. Le métier mis à l’honneur ici à travers un entretien avec Olivier Calvert est aussi fondamental que celui d’opérateur bien que souvent négligé par la plupart des réalisateurs : le concepteur sonore. Et pour clore cette revue, la conclusion est encore une fois offerte à Michel Chion livrant une pensée à la propension philosophique du cinéma d’animation contemporain.

 

Blink Blank. La revue du cinéma d’animation. Numéro 3

Directeurs éditoriaux : Marcel Jean et Xavier Kawa-Topor
Rédacteur en chef : Jacques Kermabon

SOMMAIRE :

RENCONTRE : Michel Gondry. Inventer la réalité dans le plan par Thierry Méranger

DOSSIER : Éros au féminin

  • L’esprit de corps – Conversation de part et d’autre de l’Atlantique entre Jayne Pilling et Marcel Jean
    • Michèle Cournoyer, les métamorphoses de l’intime – par Jacques Kermabon
    • Les corps pensants d’Ursula Ferrara – par Cécile Noesser

Pussy de Renata Gasiorowk
• Le sens avant le style – par Carole Desbarats

Just a Guy de Hara Shoko
• Hybristophilie – par Apolline Caron-Ottavi

  • Kabuki Sawako : Pur tabou – par Marcel Jean

Carne de Camille Kater
• Corps de femmes – par Doriane Biot

  • Chintis Lundgren, fruits de la passion – par Amélie Galli

Futon de Mizushiri Yoriko
• Gourmandise érotique – par Cécile Noesser

Hezurbeltzak de Izibene Ondederra
• Un ballet d’encre noir – par Doriane Biot

  • Michaela Pavlatova, un imaginaire abyssal – par Lætitia Mikles

Egg de Martina Scarpelli
• Œufomachie – par Cécile Noesser

FILMS & SÉRIES

La Famille Willoughby de Kris Pearn, Cory Evans et Rod Lodermeier
• Un air de résistance – par Stéphane Kahn

Genius Loci de Adrien Mérigeau
• Une symphonie du quotidien – par Apolline Caron-Ottavi

The Hangman at Home de Michelle et Uri Kranot
• Retour à la maison – par Jacques Kermabon

Le Journal de Darwin de Georges Schwizgebel
• Confesser un meurtre – par Cécile Noesser

Kill It and Leave This Town de Mariusz Wilczynski
• Saudade à la polonaise – par Jacques Kermabon

On-Gaku : notre rock ! de Iwaisawa Kenji
• Éloge de l’amateurisme – par Xavier Kawa-Topor

Primal de Genndy Tartakovsky
• Sur le chemin de l’humanité – par Xavier Kawa-Topor

Soul de Pete Docter et Kemp Powers
• La vie est (encore) belle – par Stéphane Kahn

Sous le ciel d’Alice de Chloé Mazlo
• La nostalgie de ce que nous n’avons pas connu – par Carole Desbarats

Undone de Raphael Bob-Waksberg et Kate Purdy
• Dans le labyrinthe du temps – par Jacques Kermabon

World of Tomorrow, episode three : The Absent Destination of David Prime de Don Hertzfeldt
• Le futur envahissant – par Marco de Blois

PASSÉ PRÉSENT

L’Idée de Berthold Bartosch
L’Idée poursuit son chemin – par Jacques Kermabon
• Quelques notes d’après L’Idée, film d’animation de Berthold Bartosch – par Jacques Colombat
• Restaurer L’Idée – par Jean-Baptiste Garnero

RENCONTRE : Peter Lord, Aardman, vers le prochain Chicken Run par Philippe Moins

WORK IN PROGRESS

Dozens of Norths de Yamamura Kôji
• Après la catastrophe – par Alex Dudok de Wit

Le Sommet des dieux de Patrick Imbert
• Sur les traces de Mallory et de Taniguchi – par Xavier Kawa-Topor

They Shot the Piano Player de Fernando Trueba et Javier Mariscal
• Bossa nova, mémoire et dictature – par Stéphane Dreyfus

LA FABRIQUE DE L’ANIMATION

  • Un métier : concepteur sonore, l’épreuve de la page blanche – Entretien avec Olivier Calvert – par Marcel Jean
    • La schizophrénie nécessaire du.de la cinéaste d’animation – par Justine Vuylsteker
    • Michèle Lemieux : Le Tableau – portfolio

HOMMAGE

  • Soixante ans du festival d’Annecy : “Tous les voyageurs changent de train.” – par Pierre Hébert

VOIX OFF

  • Pixillation – par Philippe Meirieu
    • Dans le dessin animé, il y a dessin – par Michel Chion

 

Nombre de pages : 160
Date de sortie (France) : 2 avril 2021

https://revue-blinkblank.com/numero-3/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.