« Le jour où j’ai rencontré Ben Laden », un roman graphique de Jérémie Dres

Comment Mourad Benchellali & Nizar Sassi ont été conduits en Afghanistan en 2001, tentés par la vraie voie de l’Islam ? Ils se sont alors retrouvés dans des camps militaires au service des talibans et des djihadistes où un inconnu nommé Oussama Ben Laden venait alors déverser son message de haine à l’égard de la majorité de l’humanité. Retour 20 ans après sur ce cauchemar.

Parution du roman graphique Le Jour où j’ai rencontré Ben Laden de Jérémie Dres

Le premier tome de ce roman graphique s’attache à reconstituer des trajectoires de vie : celles de Mourad Benchellali & Nizar Sassi qui se sont retrouvés de leur cité des Minguettes à Vénissieux dans un camp d’al-Qaïda au moment des attentats du 11 septembre 2001 en Afghanistan, et celui en second plan de Jérémie Dres, dessinateur et auteur soucieux de partager par ses dessins ces témoignages. Ce dernier montre ainsi comment la célèbre marche contre le racisme partie des Minguettes en 1983 qui n’a guère abouti à se faire entendre des responsables politiques français, a conduit auprès de la nouvelle génération à éprouver un sentiment violent d’exclusion.

Ainsi, le radicalisme s’est immiscé dans les consciences comme moyen salutaire de trouver une communauté internationale de « vrais musulmans » solidaires entre eux, avec qui plus est des moyens pour les faire voyager dans le monde. Avant la vague intense de radicalisation vers le djihadisme qui s’est déroulé dans les années 2000 et 2010 avec le recrutement démesuré via les réseaux sociaux d’Internet, Jérémie Dres démontre une organisation tentaculaire déjà bien développée dans les années 1990 passant notamment par la plateforme tournante qu’est alors Londres.

Le récit découpé en chapitres en fonction du récit des trois protagonistes, suit chronologiquement les étapes qui ont conduit les deux jeunes de la cité des Minguettes dans un engrenage cauchemardesque qui les dépassait totalement. Du côté de l’auteur, l’histoire se déroule en 2020, année de sa rencontre avec Mourad Benchellali & Nizar Sassi dans son processus d’investigation pour récolter à la fois auprès d’eux et d’un expert américain des informations précises.

Le titre choisi peut ici s’inspirer du film de terreur Le Jour où la Terre s’arrêta (The Day the Earth Stood Still, 1951, Robert Wise) avec cette idée que la médiatisation de l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 a ouvert une nouvelle ère d’anxiété virale dont la société contemporaine a encore du mal à se défaire.

 

 

9782413029878-001-x
Le Jour où j’ai rencontré Ben Laden. Tome 1. D’après les souvenirs de Mourad Benchellali & Nizar Sassi
de Jérémie Dres

Nombre de pages : 192
Date de sortie (France) : 25 août 2021
Éditeur : Delcourt
Collection : Encrages

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.