"Bruno Dumont ou le cinéma des Z’humains" un ouvrage collectif

Quelle est donc cette mystique du cinéma de Bruno Dumont où la grâce convoquée et réalisée n’est plus le monopole d’aucune religion instituée ? Plusieurs chercheurs, universitaires et un comédien, livrent avec leur contribution écrite leurs regards réflexifs.

Parution du livre Bruno Dumont ou le cinéma des Z’humains

Le cinéma de Bruno Dumont est ici appréhendé sous ses diverses facettes et sans être exhaustives, elles ont du moins l’avantage de partager les avancées de la recherche universitaire sur sa création d’appréhension du monde. Les chercheurs réunis comprennent en outre des regards issus d’Argentine et du Chili, ce qui rappelle la propension universaliste du cinéma de Bruno Dumont pourtant ancrée dans des réalités locales.

Comme il est ici révélé au fil des analyses, Bruno Dumont est l’antithèse du cinéma social d’un Ken Loach même si leurs plans ont en commun de prendre une saine distance avec l’artifice des studios. Le cinéaste philosophe s’enracine davantage dans l’approche du sacré prosaïque d’un Pasolini et dans l’exigence éthique d’un Bresson et d’un Dreyer, dialoguant également ouvertement avec le cousin mexicain Carlos Reygadas. Dans le cinéma de Dumont, les plans et leur construction valent plus que le diktat du scénario et les personnages fusionnent avec les paysages et réciproquement.

Il fallait bien cette ambitieuse approche universitaire pour ouvrir de nouveaux horizons de réflexion où la philosophie n’est jamais loin. L’ouvrage collectif s’articule ici en trois temps où sont répartis les différentes contributions des auteurs : une première partie thématique, une deuxième consacrée à des films précis et une dernière laisse place à un long entretien nourri avec le réalisateur Bruno Dumont autour de sa conception du scénario et la place de celui-ci dans son processus créatif.

Au cœur de cette approche universitaire, le texte de l’auteur, comédien, réalisateur et chroniqueur Marco Candore est un petit ovni qui rend d’ailleurs bien compte par cette forme d’expression l’iconoclasme de la série télévisée de Bruno Dumont. Ainsi est l’univers du cinéaste, pris entre la rigueur mystique d’une humanité jamais dénuée de sacrée, quelle que soit la marginalité des individus, avec une distance par rapport au réalisme décrié incidemment dans ce cinéma de Dumont comme un leurre dans l’appréhension du réel, préférant l’immanence brute et humaine à la transcendance désincarnée. Un cinéma qui n’a pas fini de faire sens !

 

 

9782343233352r
Bruno Dumont ou le cinéma des Z’humains
ouvrage collectif sous la direction d’Alain Brossat et Joachim Daniel Dupuis

Nombre de pages : 250
Date de sortie (France) : 6 juillet 2021
Éditeur : L’Harmattan
Collection : Champs visuels

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.