L’hypocrisie du recyclage pour surconsommer décomplexé

Depuis une décennie, tout le monde semble de concert avec l’idée de recyclage, des collectivités aux institutions politiques jusqu’aux multinationales pourvoyeuses desdits déchets. Qu’en est-il en réalité ? Telle est la problématique du nouvel ouvrage citoyen de Flore Berlingen.

Parution du livre Recyclage, le grand enfumage de Flore Berlingen

Au moment où la crise sanitaire mondiale a offert une nouvelle opportunité pour les entreprises sans scrupules de vendre à grande échelle leurs produits jetables à usage unique supposés garantir l’hygiène du consommateur, il est temps de faire le point de la réalité du recyclage derrière le greenwashing. Avec l’apport de nombreuses informations précises du côté de la législation en cours en France et en Europe concernant le recyclage comme des dispositions des grandes entreprises en termes de recyclage, Flore Berlingen offre une synthèse de la problématique actuelle aussi dense et constructive que son précédent ouvrage Le Scénario Zéro waste (2014).

Son activisme au sein de l’association Zero Waste France dont elle est directrice et du mouvement OuiShare dont elle est la cofondatrice, lui permet de disposer sans cesse d’une information précise et toujours actualisée sur la réalité du recyclage en France et dans le monde. Elle montre dans son récent ouvrage sorti juste après la fin de la première période de confinement en France, que la chanson lancée en chœur du recyclage de la part des grandes enseignes et des producteurs participe davantage à une campagne de désinformation où le recyclage est davantage une intention hypocrite. Ainsi, un article acheté présenté comme « recyclable » ne sera pas pour autant recyclé et encore moins sûrement recyclé à 100%.

La campagne de recyclage n’a eu pour fonction que de relancer la consommation décomplexée car déculpabilisée, conduisant à davantage de comportement de prédation sur les ressources premières. Il ne peut y avoir de recyclage sans volonté réelle de diminuer la surconsommation et l’utilisation des matières premières.

Dans ce cadre, les grandes marques droguées par l’idéologie mirage de la croissance infinie ne sont pas encore à même de proposer une véritable et sincère dynamique de recyclage. Pourtant les moyens très simples existent et les initiatives locales citoyennes sont toujours là pour en témoigner.

 

 

recyclage-le-grand-enfumage
Recyclage, le grand enfumage. Comment l’économie circulaire est devenue l’alibi du jetable
de Flore Berlingen

Nombre de pages : 128
Date de sortie (France) : 30 juin 2020
Éditeur : Rue de l’échiquier
Collection : Diagonales

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.