Billet de blog 22 mai 2022

"Poutine, l'ascension d'un dictateur" de Darryl Cunningham

La violence dans le monde du dictateur Vladimir Poutine ne commence pas depuis la guerre en Ukraine mais s'est disséminé lentement comme l'un des poisons létaux qu'il affectionne pour supprimer ses opposants depuis son accès au pouvoir il y a plus de deux décennies en Russie.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du roman graphique : Poutine, l'ascension d'un dictateur de Darryl Cunningham

Du point de vue britannique, confronté au cœur du pays à l'influence de l'argent russe, Darryl Cunningham réunit une synthèse d'informations sur Vladimir Poutine à travers les crimes auxquels il est directement associé comme donneur d'ordres depuis plus de vingt ans, faisant de lui un dictateur qui a non seulement muselé l'opposition mais l'a aussi assassinée. Dans la même collection consacrée aux dictateurs contemporains aux éditions Delcourt, Poutine contrairement à Erdogan dans le livre éponyme de Can Dundar, offre peu d'informations sur la vie privée et l'exercice de son pouvoir détaillé en Russie. Cela est précisément dû à la réalité russe d'une presse totalement muselée et d'un accès à l'information politique complètement verrouillée. C'est pourquoi Darryl Cunningham s'est consacré à réunir rétrospectivement et chronologiquement une partie des crimes auxquels Poutine est associé, au niveau mondial et international.

Ce roman graphique permet effectivement de voir « l'ascension » d'un dictateur aux pouvoirs tentaculaires, ainsi que les milliards détournés qui font de lui une puissance économique sans commune mesure dans le monde. Une telle mégalomanie par comparaison renverrait comme inoffensive celle de Trump lui-même, créature infiltrée de Poutine même, comme l'avance le roman graphique.

Loin d'être une investigation exhaustive, ce roman graphique constitue une bonne introduction pour appréhender le criminel impuni, qui s'est d'ores et déjà préparé une impunité constitutionnelle pour le moment tant attendu où il quittera ses responsabilités étatiques.

Poutine, l'ascension d'un dictateur
de Darryl Cunningham (scénariste, illustrateur, coloriste)

Nombre de pages : 160
Format : 20,2 x 1,8 x 26,5 cm
Date de sortie (France) : 11 mai 2022
Éditeur : Delcourt
Collection : Encrages

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — Culture-Idées
L’historienne Malika Rahal : « La France n’a jamais fait son tournant anticolonialiste »
La scène politique française actuelle est née d’un monde colonial, avec lequel elle n’en a pas terminé, rappelle l’autrice d’un ouvrage important sur 1962, année de l’indépendance de l’Algérie. Un livre qui tombe à pic, à l’heure des réécritures fallacieuses de l’histoire.
par Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida
Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof