Billet de blog 23 déc. 2019

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Défense et illustration de la psychanalyse freudienne

Plusieurs contributeurs se sont réunis pour écrire ce petit ouvrage dans la ferme intention de rendre ses lettres à la noblesse à la psychanalyse tellement décriée ces dernières années.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du livre : Ce que les psychanalystes apportent à la société

Après un siècle de domination complète dans une vive effervescence exponentielle depuis son invention par Freud, la psychanalyse est quelque peu mise à mal surtout après les interventions de certains praticiens qui parlent en son nom pour délivrer des discours de rejets à l’égard d’une partie de la société contemporaine. C’est ce qui est par exemple évoqué dans un chapitre vers la fin de cet ouvrage où effectivement durant les mouvements de protestation pour et contre le « Mariage pour tous » certains psychanalystes se sont servis de la caution scientifique de leur discipline pour développer des propos rien moins qu’homophobes pour s’opposer au projet de loi ouvrant la possibilité du mariage entre tout individu consentant quel que soit son sexe. Il existe encore d’autres affaires sensibles où des psychanalystes n’ont guère briller par leur esprit d’ouverture. Cependant, de ces coups portés à la discipline, il n’est guère question ici où il s’agit davantage de faire le point historique de tous les apports de la psychanalyse à l’ensemble de la société dans divers domaines durant tout un siècle.

Aucun chapitre n’est porté par un auteur en particulier, l’ensemble de la rédaction des textes étant assumé par un collectif de contributeurs. On sent ainsi l’urgence de sauver l’image et les valeurs d’une discipline intellectuelle. Plutôt que de traiter la psychanalyse dans son ensemble, c’est avant tout ici l’école freudienne qui est défendue, laissant dans l’ombre les autres expériences pourtant fort intéressantes, notamment celles de Jung qui trouvent un nouvel éclairage à l’époque contemporaine qui se connecte davantage avec lui qu’avec les thèses de Freud.

Il manque hélas un état des lieux de ce que remettent en cause les détracteurs de la psychanalyse pour comprendre concrètement les arguments de ses défenseurs réunis en ce livre. Ce livre se présente comme un cri d’alarme pour une discipline mise à mal sans pour autant faire appel à la sociologie pour comprendre ce contexte social où la figure de Freud n’est plus une figure tutélaire de la pensée moderne : est-ce une logique implicite de devoir ainsi tuer le père de la pensée moderne il y a un siècle ?

Ce que les psychanalystes apportent à la société
sous la direction Pascal-Henri Keller et Patrick Landman

Nombre de pages : 160
Date de sortie (France) : 3 octobre 2019
Éditeur : érès

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Journal — Fiscalité
Le budget de la ville de Paris est-il vraiment une escroquerie ?
Le ministre des comptes publics Gabriel Attal estime que la gestion budgétaire de la mairie de Paris s’apparente à une pyramide de Ponzi. Une vision caricaturale, qui plus est venant d’un gouvernement qui creuse le déficit de l’État à coups de baisses d’impôts.  
par Mathias Thépot
Journal
La ministre Caroline Cayeux démissionne en raison d’un patrimoine « sous-évalué »
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan