...Séisme à Bordeaux, Juppé doit manger sa cravate...

"Municipales 2020 : l'écologiste Pierre Hurmic, éternel opposant, futur maire de Bordeaux" Longtemps opposant au conseil municipal de Bordeaux, l'heure a sonné pour le candidat écologiste qui arrive donc en tête de l'élection municipale à Bordeaux. Il fait tomber le bastion de la droite bordelaise.

"Sous les bravos de son équipe, de ses soutiens, il a gagné l'hôtel de ville ce dimanche dans la soirée. Cinq cents personnes qui l'ont accompagné de sa permanence vers le palais Rohan dans une joyeuse cohue.  " Je suis naturellement fou de joie, C'est une préparation ancienne qui je crois m'amène à penser que je vais briguer dans quelques jours la mairie de Bordeaux. Je suis prêt, avec toute mon équipe."

(...)

Cliquer ici pour lire la suite de ce sujet sur le site de France3 Région

Publication Sud-Ouest 28 06 2020 © Guillaume Bonnaud Publication Sud-Ouest 28 06 2020 © Guillaume Bonnaud

Un beau reportage photos sur le site de Sud-Ouest ici ! oui, ça fait vraiment plaisir, je ne m'y attendais pas du tout (lui non plus, je crois...) ! Cerise sur le gâteau, Philippe Poutou rentrera avec 2 ou 3 collègues au Conseil Municipal !

"C’est historique à Bordeaux. Trois camarades, une liste de gauche anti-capitaliste, radicale, de militants du mouvement social, gilets jaunes, syndicalistes… rentre dans le parlement bordelais. On est fier de tout ce qu’on a fait. […] On a réussi à faire entendre la colère sociale, à rendre visibles les quartiers populaires et les inégalités sociales, et faire la démonstration que Bordeaux n’était pas qu’une ville bourgeoise », a-t-il déclaré ce dimanche."

(cliquer ici pour lire l'article de Rue 89)

"A 23 heures, les résultats définitifs ne sont pas encore connus mais avec 46 % le candidat vert devancerait de deux points le maire sortant Nicolas Florian (44%). Philippe Poutou serait à 9 %.

Alain Juppé confirme la défaite de son camp

Les électeurs ont choisi un nouveau destin pour leur ville de Bordeaux avec l'élection de l'écologiste Pierre Hurmic. L'ancien maire de Bordeaux Alain Juppé, a quitté le Palais Rohan vers 21h30 en déclarant sa tristesse au micro de France 3 Aquitaine."

Réaction d'Alain Juppé en cliquant ici.

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.