Billet de blog 3 sept. 2011

amalary
Abonné·e de Mediapart

Face au G7 Finances, tous avec Emmaüs le 8 septembre à Marseille!

Le 8 septembre à partir de 10 heures, à l'initiative des communautés Emmaüs, un rassemblement citoyen aura lieu sur le Vieux Port avec un mot d'ordre simple : « DU PAIN ! pour ceux qui n'ont pas de blé... ».

amalary
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 8 septembre à partir de 10 heures, à l'initiative des communautés Emmaüs, un rassemblement citoyen aura lieu sur le Vieux Port avec un mot d'ordre simple : « DU PAIN ! pour ceux qui n'ont pas de blé... ».

Le 1er février 1954, l'abbé Pierre lance un appel sur les ondes radiophoniques : « mes amis au secours ! Une femme vient de mourir gelée sur le trottoir en serrant sur elle le papier par lequel on l'avait expulsée ...»

On connait la suite : mobilisation de la population, structuration du mouvement Emmaüs.

Depuis, cinquante sept ans se sont écoulés ... De nombreux discours ont été déversés sur les ondes et les politiques de tous bords sont prêts à s'engager sur l'éradication de la pauvreté et l'aide aux démunis.

ET PUIS ?...

Dans le monde des millions d'individus sont privés d'accès aux soins, d'accès à l'eau potable, parfois de nourriture.

Pas de panique, il s'agit des pays du tiers monde !

D'ailleurs sous nos tropiques tout se passe bien. Prenons la France par exemple :

  • 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté
  • 3 millions de personnes sont en situation de mal-logement
  • 1 Français sur 10 est au chômage et 1 jeune sur 5 est sans emploi

Pas de panique, certains vont bien, merci !

  • 5, 8 milliards d'euros, c'est le résultat net d'une banque célèbre en 2010
  • 500 millions d'euros constituent les bonus de leurs traders
  • 100 milliards d'euros remplissent les poches des traders américains

Il suffirait donc de répartir...

Pas de panique, le G7 finances s'en occupe !

Mais au cas où ces gens si compétents oublieraient des points importants tels que :

  • la répartition équitable des richesses
  • la priorité de la lutte contre la pauvreté et la précarité
  • la finance au service des peuples

Nous nous chargerons de leur rappeler !

Le 8 septembre à partir de 10 heures, à l'initiative des communautés Emmaüs, un rassemblement citoyen aura lieu sur le Vieux Port avec un mot d'ordre simple : « DU PAIN ! pour ceux qui n'ont pas de blé... »

Contact presse : Kamel FASSATOUI 06 84 36 74 39, Rachid AKCHAINI 06 31 78 49 70

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Lula se présente en apaiseur des années Bolsonaro
Dimanche 2 octobre, les Brésiliens choisissent entre Jair Bolsonaro et Lula da Silva. Après un mandat marqué par les violences et une politique favorable aux plus riches, l'ancien chef d’état affirme vouloir réconcilier le pays. Avec l’espoir de l’emporter dès le premier tour.
par François Bougon
Journal — Santé
En ville, à la mer et à la montagne : là où se trouvent les oasis médicaux
Cause sans cesse perdue, la lutte contre les déserts médicaux masque une autre réalité : les médecins libéraux s’installent toujours plus nombreux comme spécialistes dans quelques zones privilégiées. Ils sont aussi toujours plus nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires.
par Caroline Coq-Chodorge et Donatien Huet
Journal — France
Télémédecine : derrière « Sauv Life », le business contestable d’un médecin de l’AP-HP
Pour désengorger les urgences, le ministre de la santé pousse les « unités mobiles de télémédecine », officiellement opérées par une association, Sauv Life, qui envoie, via le 15, des infirmiers dotés de mallettes de télémédecine au chevet des patients. En coulisses, cette expérimentation soulève des questions sur le niveau du service rendu, le coût et les procédures de commande publique. Contre-enquête sur un chouchou des médias.
par Stéphanie Fontaine
Journal — Terrorisme
Une section informatique aveugle à ses propres alertes
Dans les deux années précédant la tuerie à la préfecture de police, les alertes se sont multipliées au sein de la « S21 », la section où travaillait Mickaël Harpon. Sans jamais que cela ne porte à conséquence pour le futur terroriste.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon