Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Cent Paroles d’Aix, journal local alternatif

Suivi par 73 abonnés

Billet de blog 4 juil. 2013

SEL: Système d’Echange Local

Le SEL est né d’un malheureux constat :Ravages dans l’humanité, nous ne parvenons plus à voir ce qui se passe ici chez nous  (F. Terris).Qu’est-ce qu’un SEL ?

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le SEL est né d’un malheureux constat :
Ravages dans l’humanité, nous ne parvenons plus à voir ce qui se passe ici chez nous  (F. Terris).

Qu’est-ce qu’un SEL ? Un groupe de personnes qui pratiquent l’échange multilatéral de biens, de services et de savoirs, sans monnaie
SEL en Durance  

  • Je suis membre de ce SEL qui regroupe des citoyens de Pertuis et d’Aix-en-Provence, soit 150 membres. Les échanges sont comptés en référence en temps passé.

1 minute = 1 unité = 1 galet chez nous
Ex : si je donne une heure de soutien scolaire, je reçois 60 galets. Si je demande une heure pour désherber mon jardin, je donne 60 galets. Cette comptabilité est gérée sur papier et par informatique.

  • Une fois par trimestre est organisée une bourse locale d’échange où l’on peut se procurer vêtements, livres … moyennant galets. C’est un moment très convivial avec un repas partagé.
  • Une fois par trimestre également un inter-SEL régional est organisé, ce qui est enrichissant pour chacun.

But de notre SEL

  • Pour certains : subvenir à leurs besoins sans avoir à donner de l’argent.
  • Pour d’autres :
    •   
    • Acte militant contre l’inégalité et la misère,
    • Création d’un réseau de solidarité,
    • Expérimenter des voies alternatives au système économique dominant,
    • Possibilité de devenir utile à un groupe.

Dans le SEL, je ressens une certaine volonté d’améliorer son quotidien, de conduire le monde vers une société plus équitable, plus humaine. La route est longue, elle est pavée du respect de la liberté d’autrui et de tolérance.

En complément du SEL local, nous avons une association internationale.
La Route des SEL
Cette association a pour but : favoriser les rencontres entre adhérents des SEL en utilisant leurs possibilités d’hébergement. C’est l’idée d’échange qui nous mobilise.

La route des SEL ne peut exister que parce les « Seliens » ouvrent leurs portes.

Il est édité chaque année un catalogue avec la liste de tous les hébergements dans l’Europe entière. En France chaque « Selien » peut avoir une ou plusieurs nuitées à Marseille, Srasbourg, Paris, Brest… pour soixante unités SEL (galets chez nous) la nuitée. Il y a 2000 adhérents en France.
La route des SELS, comme le SEL, est un pari de confiance, de dialogue. C’est un état d’esprit.

Aller à la rencontre de l’autre est riche en découverte de modes de vie différents.

Andrée Chabaud

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal
À Perpignan, l’extrême droite s’offre trois jours de célébration de l’Algérie française
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire Louis Aliot (RN) met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Journal — Énergies
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Journal — Terrorisme
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d’autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles. 
par Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin
Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan
Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu