Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Cent Paroles d’Aix, journal local alternatif

Suivi par 73 abonnés

Billet de blog 27 août 2011

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

La grande Marche des Indignés sur le terrain …Arrêt sur quelques images et évènements et mode d’emploi :

Il est fort intéressant de suivre les Indignés, au jour le jour sur le terrain, à travers les témoignages récoltés sur les blogs et sites divers, nationaux ou internationaux. On ne trouve sur Internet aucune trace d'article de presse sur la marche vers Bruxelles, seulement des articles de blog, pas même un article de Mediapart, d'où l'intérêt justement de cette presse participative hébergée et encouragée par Mediapart ...

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il est fort intéressant de suivre les Indignés, au jour le jour sur le terrain, à travers les témoignages récoltés sur les blogs et sites divers, nationaux ou internationaux. On ne trouve sur Internet aucune trace d'article de presse sur la marche vers Bruxelles, seulement des articles de blog, pas même un article de Mediapart, d'où l'intérêt justement de cette presse participative hébergée et encouragée par Mediapart ...

* Les petites annonces et comptes-rendusqui suivent nous renseignent bien sur la façon dont l'information circule pour l'accueil et les assemblées organisées sur le passage des Indignés : ceux qui veulent participer à l'accueil peuvent le faire de différentes façons, chacun à sa mesure et selon ses désirs[1]

  • Le grand départ de Toulouse c'est pour aujourd'hui !!!!

Place du Capitole à 10h 00. Les personnes souhaitant apporter leur soutien aux marcheurs sont invitées à partager le petit déjeuner à partir de 09h 00.

La première assemblée populaire est prévue pour 19h 00 Place de la République. Venez nombreux partager ce moment avec nous.

  • 2eme étape Saint-Jory - Verdun-sur-Garonne

La journée a été plus difficile qu'hier, la pluie et le vent ont été présents toute la journée.

Programme de la journée de demain:

Départ : Verdun-sur-Garonne , rendez vous entre 10h 00 et 11h 00 sur la Place de l'Eperon.

Arrivée : Montauban , rendez vous à 18h30 sur l'Eplanade des Fontaines.

Attention cette étape est corsée : 24 km et le temps s'annonce aussi pourri qu'aujourd'hui.

La marche rejoindra l'assemblé générale organisée par les indignésmontalbanais qui ont pris l'initiative d'accueillir les marcheurs avec une bonne soupe . Un grand merci à eux

http://roadtobrussels.blogspot.com/

  • L'assemblée populairequi se tiendra ce soir à Montauban ( Esplanade des Fontaines ) à 18h30 abordera les moyens de coordonner les différentes marches. Information du site :

http://www.unefois.be/portail/groups/la-grande-marche/

Dans les villes, sur les parcours, des Indignés se sont mobilisés pour leur arrivée, leur offrant le gîte et le couvert. (Montauban, Moissac)

° Pour terminer,un petit mode d'emploi: Pour indiquer que vous participerez à la marche des Indignés, sélectionnez votre étape, suivez le lien, indiquez si vous marchez, si vous venez le matin souhaiter bon courage au départ, ou si vous venez le soir pour accueillir les marcheurs et participer à la bouffe-débat du soir!!!

* Les témoignages personnels et directs des marcheurs ou des témoins sont aussi précieux, tel celui-ci du « Lot en action » :

  • Le 28 juillet, ils sont arrivés à Lauzerte. Quatre marcheurs « indignés » en route pour Bruxelles, en route pour changer le monde. Certains peuvent sourire, quatre «allumés » qui croient pouvoir changer le monde. Pourtant les indignés continuent à se mobiliser en Espagne et en Grèce. Ils étaient plus de 100 000 personnes le week-end dernier à Madrid. Le silence total des grands médias sur ce sujet, démontre que ces « quelques allumés » font peur à l'oligarchie mondiale.

L'assemblée populaire qui a suivi le repas a permis de vrais échanges, même si les participants (une cinquantaine) étaient déjà des convaincus. Les sujets abordés : sens de la démocratie aujourd'hui, oligarchie-aristocratie-ploutocratie, réinvestissement du champ de la Politique par les citoyens (bien vivre ensemble), réinventer notre société (transition), changement de nos comportements.

Cette initiative est forte de sens. Chacun peut accueillir les marcheurs, les accompagner sur une ou plusieurs étapes, et surtout suivre ce mouvement qui va aller en s'amplifiant jusqu'au mois d'octobre.

http://www.lelotenaction.org/rubrique,les-indignes-sont-dans-le-lot,609606.html

  • Témoignage sur les marcheurs de Toulouse, le dimanche 21 Août 2011:

La journée a de nouveau été très difficile, les marcheurs ont eu beaucoup de mal à avancer, les points d'eau se faisant rares sous une chaleur caniculaire.

Après avoir parcouru une bonne dizaine de kilomètres, une voiture tombée du ciel est venue proposer son aide pour rallier le but de l'étape. Les marcheurs ont eu la joie de rencontrer une personne originale qui a su redonner le sourire à toute la troupe en quelques instants.

L'arrivée s'est donc effectuée en milieu d'après-midi, et les marcheurs ont pu s'installer à l'ombre d'un parc pour reprendre quelques forces avant l'assemblée. De plus, ils ont reçu un ravitaillement en nourriture improvisé et inattendu sur Châteauroux.

Les marcheurs regrettent quand même de ne pas avoir trouvé une seule personne ayant eu l'initiative de venir participer à l'assemblée populaire qui devait se tenir à 20h 00 sur la place de la République et qui avait été largement diffusée au niveau local. La concurrence d'un festival Darc qui se tenait au même moment sur une autre place de la ville n'aidant pas non plus.

Les marcheurs se sont quand même réjouis d'apprendre l'arrivée d'un nouveau marcheur dès le lendemain et invitent toujours chacun à suivre le mouvement.

L'étape a été caniculaire, et la belle rencontre de la journée s'est faite avec des gens du voyage. Les marcheurs étaient à la recherche d'un point d'eau , et sont repartis avec quelques victuailles. Grand Merci à eux pour leur générosité.

http://www.marche-paris.fr/fr/la-marche-vers-bruxelles/france/1189-marche-pacifique-des-indign%C3%A9s-vers-bruxelles-28e-%C3%A9tape-argenton-sur-creuse.html

À noter l'importance de ces assemblées populaires chères aux Indignés qui leur permettent de rencontrer les gens, de savoir ce qui se fait ailleurs, d'encourager les initiatives et d'entraîner les autres dans leur sillage. C'est un des buts de leur marche, on l'a vu. Les Indignés comptent donc essentiellement sur ces assemblées. Sur un site, j'ai relevé l'expression : « célébrer » l'assemblée », en anglais (celebrate), qui montre combien la rencontre de l'autre, son écoute et l'échange avec autrui sont un moment précieux aux yeux des Indignés et objet d'une certaine ferveur et aussi de festivités : « c'est la fête ! » Nous l'avons entendu s'exprimer et vécu souvent à Aix, ce bonheur de la rencontre, qui n'a d'autre but que l'intérêt qu'on porte à l'autre et à ce qu'il a à nous dire.

  • Autre témoignage réconfortant sur la présence des associations à leur côté et de quelques élus : "La section de la Ligue des droits de l'homme Loupian et les communes du nord du bassin de Thau appellent tous ceux qui refusent que les politiques d'austérité soient dictées par les marchés financiers, qui veulent plus de démocratie et de justice sociale et une économie au service de l'humain, à venir les rejoindre et partager avec eux un repas convivial mis à leur disposition par la commune pour les accueillir."

La section locale de la LDH soutient la marche européenne des "indignés"

https://www.facebook.com/pages/D%C3%A9mocratie-R%C3%A9elle-Maintenant-Paris-page-officielle/125835120846106 (Démocratie Réelle Maintenant - Paris page officielle)

  • Et un précieux témoignage-rappel des débuts: La vidéo montre comment tout à demarré à la plazza del sol, comment la police les a délogés, comment nous et eux sommes revenus de plus en plus nombreux. Ils étaient 50 au début ..... l'union et la détermination est notre force.

http://www.unefois.be/portail/groups/la-grande-marche/

  • Voici un autre témoignage, fort sympathique, d'un(e) Espagnol(e) ne maîtrisant pas très bien notre langue... mais qui montre combien ce mouvement a de détermination et combien Internet est précieux pour un mouvement parti d'une poignée de personnes.

Les gens,

Mike et moi avons marché trois jours avec les gens de la colonne basque. Nous avons traversé les montagnes du Guadarrama, il est tout documenté. Une fois encore, avec beaucoup de photos.

Aujourd'hui, nous avons une autre jambe. Vous entendrez parler bientôt. Pour la première fois en trois jours, nous avons accès à Internet, grâce à des sympathisants qui nous a conduits ici avec sirènes hurlantes pour que nous puissions envoyer ce dans le monde. En ce moment, Mike travaille sur l'ouverture d'un compte Flickr pour plus de photos et d'une chaîne sur YouTube pour les images.

Restez à l'écoute!

  • Des Indignés allemands expliquent aussi, sur un de ces mêmes sites internationaux, qu'ils se sont installés sur l'Alexanderplatz à Berlin, avant de prendre la direction d'Aix-la-Chapelle.
  • Et tout au bout du parcours, nous trouvons les Indignés belges qui préparent l'accueil avec beaucoup de sérieux. À Buxelles et dans toute la Belgique, on s'organise. On s'est réuni tout l'été (Liège, Namur):

Ce samedi 30 juillet 2011 à 18h, sur la place d'Armes à Namur aura lieu une réunion afin d'organiser l'arrivée des marcheurs internationaux.

Leur objectif est, entre autres, de manifester le 15 octobre face au Parlement Européen.

La réunion ouverte de ce samedi aura pour objectif d'organiser des infrastructures pour les accueillir, ainsi que de consolider les liens et les exigences des groupes d'indignés, mais aussi d'élargir le mouvement aux collectifs, activistes et autres groupes de contestation déjà existants. Notez qu'une réunion aura lieu au Polygone à Bruxelles le 28 juillet pour ceux qui ne peuvent pas se rendre à Namur .

Sur leur site, ils écrivent :

Nous ne sommes pas un parti politique. Nous ne sommes pas une association. Nous ne sommes pas un syndicat. Nous sommes juste des citoyens, des citoyens comme vous et nous....

Ce témoignage rappelle qu'en Belgique et à Paris, comme ailleurs, les Indignés essaient de faire convergence avec toutes les associations et mouvements qui défendent les mêmes valeurs qu'eux, depuis longtemps, sur le terrain (Attac, LDH etc.)

* Et maintenant ? Et nous ?

Les Indignés le martèlent : ils ont besoin de tous et :

L'événement repose sur l'initiative et l'auto organisation de tous!!!!...

Donc n'hésitez pas à prendre des initiatives et à prendre contact avec les marcheurs par l'intermédiaire du blog roadtobrussels@gmail.com....

N'attendez pas que les infos et les initiatives tombent du ciel, créez les!!!...

  • Pour ce qui nous concerne: Nous venons de recevoir un mail des Indignés marseillais, le voici:

Appel aux citoyens

Des citoyen(ne)s marseillais(es) se rendent à Nîmes

le vendredi 26 août prochain

pour accueillir la Marche des Indigné(e)s vers Bruxelles

Au cours de l'Assemblée populaire hebdomadaire du samedi 20 août, les Indigné(e)s marseillais(es) ont élaboré le programme suivant pour cette journée :

15h 00 - départ en voiture (covoiturage) de la Place Jean Jaurès (La Plaine)à Nîmes, Jardins de la Fontaine - rencontre des marcheurs en provenance de Madrid et soutien logistique aux Indigné(e)s nîmois(es) 19h 00 - Assemblée populaire devant la Maison Carrée de Nîmes, afin de mieux connaître les revendications recueillies au long de ces derniers mois lors de l'occupation des places publiques dans les villes et villages d'Espagne par les Indigné(e)s et permettre à chacun de s'exprimer sur les difficultés et propositions au niveau local

Repas et rencontre conviviale

Retour à Marseille en voiture (covoiturage) dans la nuit de vendredi à samedi

Que vous fassiez partie du voyage

ou bien que vous nous rejoigniez à Nîmes,

ou encore que vous apportiez votre soutien à cette marche...

Ensemble, reprenons nos droits

et notre liberté !

PS : si vous comptez venir, merci de signaler si vous avez un véhicule ou non...

Les Indigné(e)s marseillais(es)

Evénement facebook : http://www.facebook.com/15mMarchaBruselas#!/event.php?eid=128603207236257

  • Nous avons également trouvé cette invitation de la part de Indignés lyonnais:

Nous invitons des commissions d Indignés de toutes les villes de France à venir participer a cette journee sur Lyon le dimanche 11 septembre, nous voulons laisser une vraie place de parole aux Indignés durant cette journee, montrer du travaio (le travail)[2] effectué dans chaque ville puis aussi regrouper nos forces et nos expériences. vous êtes attendus ; donc si vous êtes interessés faites-moi signe.

Prendstaplace À Lyon

http://fr-fr.facebook.com/pages/Reelle-Democratie-Maintenant-Valence/205775582791175

Nous avons fait signe aux Lyonnais sur ce site et nous en avons su plus ! Voici :

Prendstaplace vous a envoyé une invitation à

Nom de l'évènement : Les indigné(e)s de Lyon présentent - Prends ta place -

Date et heure de début : dimanche 11 septembre, 11:00

Date et heure de fin : dimanche 11 septembre, 20:00

Lieu : Auditorium de Lyon

L'évènement n'est pas complet, l'entreé est a prix libre, nous régulerons en fonction de la capacité d'accueil du site (fixé a 6000 personnes) donc on est large...

  • Et enfin, petite cerise sur le gâteau: nous avons trouvé sur un des sites que nous vous donnons, deux numéros de téléphone de charmants marcheurs indignés et nous leur avons fait signe: ce sont des marcheurs partis de Toulouse, qui nous ont confirmé leur date de départ de Toulouse (23 juillet). Eux ont dû arriver aujourd'hui à Bourges et ont ralenti car ils sont très en avance sur les marcheurs de Madrid/Barcelone qui n'auraient passé la frontière que depuis une semaine et ils veulent se retrouver à Paris; ceux qui arrivent à Nîmes seraient une autre branche, venus de Madrid par Bayonne: mais ces renseignements sont donnés sous toute réserve, les informations se superposent très vite et sont parfois contradictoires.

Ils nous ont confirmé qu'ils ont été bien reçus partout, nourris, hébergés.

Un seul maire, dont ils ont un très mauvais souvenir, n'a pas voulu les laisser accéder à des douches municipales sous prétexte qu'il n'allait pas dépenser pour eux l'argent de la commune !

Un autre très mauvais souvenir : récemment, dans un abri de nuit, ils se sont faits voler tout leur argent et leurs papiers par le gardien lui-même, pendant qu'ils étaient à l'assemblée locale !

Enfin, la police leur a quelques fois demandé leurs papiers. Chaque fois, ils ont demandé : c'est qui le chef ? Et comme il n'y en avait pas, les policiers étaient plutôt décontenancés ...

* Dernière minute

  • Tout dernier communiqué des marcheurs de Bayonne 23 août 2011

Ne nous regardez pas, marchez avec nous !

Toutes les municipalités ne sont pas hostiles à la venue dans leur ville de citoyens marchant jusqu'à Bruxelles pour faire entendre leur voix. Après Bayonne, ville qui a choisi la répression plutôt que le dialogue, les marcheurs ont apprécié d'être accueillis non pas par les forces de l'ordre, mais par les citoyens de petites villes souvent oubliées par l'Etat.

Malgré la chaleur, les assemblées populaires se tiennent chaque jour, et les échanges entre citoyens de différentes nationalités et cultures apportent à chacun une réflexion sur la société.

Peu de personnes présentes aux assemblées seront à Bruxelles le 15 octobre, mais leur parole y sera portée, leur indignation y sera criée, leurs propositions y seront présentées.

Cette action citoyenne, non violente, qui va lentement parce qu'elle va loin, se développe un peu partout.

Déjà plusieurs marches sont en route ou le seront très prochainement au départ de différentes villes d'Europe mais aussi sur d'autres continents.

Alors rejoignons les places de nos villes et villages, et débattons des problèmes et surtout des solutions à travailler.

Une des marches citoyennes passe peut être devant chez nous, sortons pour accueillir et encourager chaque marcheur.

C'est une époque où le possible est en train de reprendre vie, où chacun d'entre nous peut participer à cette évolution vers une société plus humaine.

Ne nous regardez pas, marchez avec nous!

Les marches jusqu'à Bruxelles

La marche jusqu'à Paris

  • Dernier communiqué pour l'accès aux marches dans notre région (relayé par le Forum Social Mondial en Provence):

Après les Marches indignées vers Madrid, de nouvelles Marches sont en route

depuis différents pays en direction de Bruxelles.

3 d'entre elles traversent actuellement la France, dont une passe par

Montpellier ce mercredi, Lunel jeudi, Nîmes vendredi, pour continuer ensuite

vers le nord.

Toute aide pour faciliter ou encourager cette marche est bienvenue

(participation aux assemblées qui ont lieu dans chaque ville, appui

logistique, diffusion de l'information etc.)

Pour plus d'infos : http://www.facebook.com/15mMarchaBruselas

  • Les Indignés d'Aix sont au bas du cours Mirabeau, à la Rotonde, tous les soirs à partir de 18 heures...

Joseph avec son tablier a réinstallé le lieu de rassemblement, au bas du

cours Mirabeau, à la Rotonde tous les soirs à partir de 18 heures, dites-le

autour de vous et si vous pouvez/voulez, venez, nous ne pensons pas que votre

indignation/révolte ait pu fondre sous la chaleur estivale !

Information relayée par Claude « Démocratie et Émancipation » / Repaire du Pays d'Aix/ Cent Paroles

  • Ci-dessous le lien de la vidéo des Indignés de Melun dans leur action banque, excellent, jolie petite action à suggérer aux indignés locaux que nous sommes tous !

http://www.youtube.com/watch?v=eFhcT2CeVlI&feature=player_embedded#h

Information relayée par Anne-Marie, « Attac », rédactrice de Cent Paroles

  • Quant à moi, je ne résiste pas à l'envie de vous faire profiter, pour finir, d'une autre action également intelligente et pleine d'humour, organisée par l'Alter Village (Attac) en soutien aux indignés de Bayonne, début juillet, lorsque ceux-ci ont été expulsés. (chercher à «vidéos»)

http://www.france.attac.org/articles/laltervillage-en-soutien-aux-indignes-de-bayonne

Une centaine de « Résignés » ont mené une action au Castorama d¹Anglet pour

manifester leur soutien à l¹expulsion violente des Indignés de Bayonne !

« Résignez-vous ! », « La démocratie ça suffit, vive l'oligarchie ! », « Les

logements, c'est pas pour habiter, c'est pour spéculer », tels étaient les slogans scandés et affichés sur les pancartes de ces manifestants « résignés », venus féliciter Castorama pour avoir fait expulser les Indignés de Bayonne de leur « maison du peuple».

Après avoir déambulé à l¹intérieur du magasin en poussant leurs caddies vides et en distribuant des tracts aux couleurs de Castorama, les manifestants «résignés » ont été expulsés par une brigade de clowns.

Cette action non-violente et humoristique a été préparée par les participants de l¹AlterVillage,

organisé à Mouguerre-Elizaberri par Attac et Bizi! depuis le début de la semaine autour du thème de la relocalisation.

Mardi dernier, pendant que l¹AlterVillage s¹installait à Mouguerre-Elizaberri, les forces de l¹ordre sont venues expulser les Indignés de Bayonne de leur « maison du peuple », à Anglet, suite à une plainte de la maison mère de Castorama, dont la filiale Castorama Immobilier est propriétaire des locaux.

Ce logement étant resté vide et non entretenu depuis plusieurs années, les Indignés de Bayonne l¹avaient investi une semaine auparavant et avaient commencé des travaux de remise en état pour en faire une maison de la citoyenneté et poursuivre leur mouvement.

Alors que les Indignés de Bayonne ont coopéré avec les forces de l¹ordre, quittant les lieux sans résistance ni violence, ils ont ensuite été dispersés, sans aucune sommation. Bien que les Indignés ne résistaient pas et obéissaient aux consignes, certains d¹entre eux ont toutefois été tabassés par les CRS et ont dû être amenés à l¹hôpital.

Communiqué de l'AlterVillage d'Attac et Bizi!, samedi 16 juillet.

Si vous voulez en savoir plus :

http://france.attac.org/spip.php?rubrique1084

Voilà, Cent Paroles a essayé de vous informer au mieux. Ce mouvement nous paraît vraiment chargé d'espoir, car novateur et porteur de ce dont nous avons le plus besoin, à savoir de valeurs fortes, généreuses, positives, de valeurs d'espoir et d'humanisme, ce dont le monde manque cruellement.

Pour Cent Paroles

Christiane

* Voici les principaux sites web des Indignés, sur lesquels nous avons travaillé, en plus de tous ceux qui sont à l'intérieur du texte de l'article :

http://www.unefois.be/portail/groups/la-grande-marche/ (un des sites internationaux les plus intéressants)

http://www.scoop.it/t/belgian-revolution/p/256010015/les-indignes-espagnols-retrouvent-la-puerta-del-sol-mediapart :

http://www.marche-paris.fr (pour la coordination des marches vers Paris)

https://www.facebook.com/pages/D%C3%A9mocratie-R%C3%A9elle-Maintenant-Paris-page-officielle/125835120846106 nouveau site officiel des Indignés de Paris

http://roadtobrussels.blogspot.com/p/presentation.html En cherchant roadtobrussels, sur Google, on tombe sur le site officiel de la marche, après il se décompose en tas de petits blogs selon le sujet

http://fr-fr.facebook.com/pages/Reelle-Democratie-Maintenant-Valence/205775582791175 : c'est sur ce site qu'on trouve l'invitation des Lyonnais

Twitter : @marcheparis


[1] C'est l'auteur de l'article qui a souligné en gras les passages qui lui ont semblé importants

[2] Note de l'auteur de l'article.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard
Journal
Le milliardaire Kretinsky passe la corde au cou de « Libération »
Le renflouement du quotidien par le milliardaire tchèque marque un nouvel épisode dans le mouvement tectonique qui secoue le secteur : la concentration sans précédent aux mains de quelques milliardaires s’accélère. L’aide apportée au quotidien par le milliardaire tchèque se fait dans des conditions drastiques.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste