« La République » livrée à la spéculation

ou "Comment la grande finance se paye la rue de la République à Marseille".Débat organisé par % Attac Pays d'Aix au Jas de Bouffan le Mardi 03 mai 2011 à 19:30, introduction par Antoine Richard de l'association Un Centre Ville Pour Tous.
ou "Comment la grande finance se paye la rue de la République à Marseille".

Débat organisé par % Attac Pays d'Aix au Jas de Bouffan le Mardi 03 mai 2011 à 19:30, introduction par Antoine Richard de l'association Un Centre Ville Pour Tous.

RUE DE LA RÉPUBLIQUE : UNE RÉNOVATION LIVRÉE A LA SPÉCULATION FINANCIÈRE

Pouvoirs publics et sociétés financières jouent une partie commune

En 2002, la rue la république fait l'objet d'une OPAH (Opération Programmée d'Amélioration de L'habitat). Les pouvoirs publics signataires (Etat, Ville de Marseille, Conseil général, Conseil régional) financent l'opération.

En 2004 : La Lone Star (fonds de pension américain) et ANF-Eurazéo, société immobilière, achètent plus de la moitié des immeubles de la rue : 2700 logements et plus de 100 000 m2 de surface commerciale.

Les habitants sont victimes des appétits de profit de la grande finance

La Lone Star-Marseille République vide les immeubles de leurs locataires pour rénover et vendre à la découpe. Seuls les locataires « résistants » seront relogés. Les autres, soumis à toutes sortes de pressions, disparaîtront du quartier.

ANF Eurazéo rénove pour louer. A chaque renouvellement de bail, le montant des loyers est doublé voire triplé : c'est l'exclusion par le marché ! Ceux qui résistent obtiennent souvent gain de cause devant les tribunaux Mais les autres ?

Depuis 2008, la rénovation de la rue de la République est en panne. Quel gaspillage !

Les immeubles, non rénovés, sont rachetés par Atemi Lehman Brothers qui fait faillite en septembre. Plus de 600 appartements vidés ne sont pas rénovés.

En 2011sur la moitié de la rue, les commerces sont fermés

La spéculation chez Atemi Lehman Brothers prime sur la rénovation

La ville de Marseille laisse faire

Les habitants trinquent.

Lieu de la réunion : salle AGESA - Le Cèdre, avenue du Deffens, Jas de Bouffan, Aix en Provence. Bus n°4 : arrêt "Grande Thumine" et Bus n°6 et 10 : arrêt "Le Deffens

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.