Billet de blog 31 déc. 2011

BGL

BGL

Abonné·e de Mediapart

Déconstruire le discours dominant sur la dette publique pour imposer des politiques alternatives

Dans ce but, ATTAC Pays d'Aix a organisé le 15 décembre une rencontre sur le thème : « dette, austérité : le casse du siècle ! »Cette soirée a non seulement été l'occasion d'un véritable travail d'éducation populaire ; elle a aussi marqué le début d'une large campagne d'information et d'action pour un audit citoyen de la dette.

BGL

BGL

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans ce but, ATTAC Pays d'Aix a organisé le 15 décembre une rencontre sur le thème : « dette, austérité : le casse du siècle ! »

Cette soirée a non seulement été l'occasion d'un véritable travail d'éducation populaire ; elle a aussi marqué le début d'une large campagne d'information et d'action pour un audit citoyen de la dette.

Depuis plusieurs années, un groupe de travail « dette » d'ATTAC pays d'Aix a travaillé sur la dette des pays du Sud. Mais la crise du système capitaliste qui depuis 2008 se développe inexorablement, a mis en exergue la dette des pays du Nord. Et au Nord comme au Sud, elle a vocation à devenir un instrument de domination des peuples ! L'équation « dette publique=austérité » est la nouvelle « pensée unique » que les dirigeants tentent d'inculquer à tous les peuples du monde.

Face aux fausses évidences, aux discours culpabilisants et aux mesures d'austérité qui en découlent, il convient de réagir !

Des exposés argumentés et chiffrés ont permis successivement de « démonter » les propos assénés par les « experts » et relayés par les médias et de comprendre :

- ce qu'est la dette publique et comment son financement auprès des marchés financiers (et non pas auprès de la BCE) aggrave la situation ;

- comment les déficits publics ne sont pas dans leur majeure partie dus à une augmentation des dépenses mais à une diminution des recettes (sauvetage des banques, cadeaux fiscaux...). Ce ne sont pas les dépenses sociales qui ont créé la crise financière ! ;

- pourquoi il faut refuser les plans d'austérité ; ils privilégient la baisse des dépenses publiques, la réduction des prestations sociales et la casse des services publics !

- que des solutions plus justes et plus efficaces sont possibles : justice fiscale et redistribution des richesses (taxation des plus hauts revenus et des grandes fortunes), création d'un impôt européen permettant de mettre en œuvre des politiques de développement régional, taxation des transactions financières, nationalisation des agences de notation...

C'est pourquoi il faut réagir !

Un collectif national s'est constitué pour un audit citoyen de la dette publique : il s'agit de refuser les discours culpabilisateurs et de juger des dettes légitimes (que nous pouvons accepter de payer) et de celles qui ne le sont pas et ceci, au niveau national et local.

Un appel à cet audit citoyen a été lancé sur le site : www.audit-citoyen.org ; ce site est riche aussi d'informations sur la question.

Au niveau des Bouches du Rhône, un collectif a été lancé le 8 décembre. Un grand meeting sera organisé en février à Marseille.

Pour tous ceux qui veulent comprendre et agir, le site d'ATTAC pays d'Aix fournit aussi de nombreuses informations : http://local.attac.org/13/aix/spip.php?article1555

Le diaporama projeté au cours de la soirée est visible sur

http://local.attac.org/13/aix/spip.php?article1562

A voir aussi des vidéos :

Introduction à l'atelier-audit-citoyen au Contre-G20 de Nice, le sketch du professeur Richie Jobs :

http://www.cadtm.org/Contre-G20-Atelier-audit-citoyen

La dette ou la poule aux œufs d'or des marchés financiers (animation de rue)

http://www.youtube.com/watch?v=NyjSmhgI53c

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
Faux scoop du « Point » sur Garrido-Corbière : un « accident industriel » écrit d’avance
Alors que l’hebdo avait promis de faire son autocritique en publiant une enquête pour revenir sur ses fausses accusations visant le couple LFI, la direction l’a finalement enterrée. Sur la base de documents internes, Mediapart retrace les coulisses de ce fiasco, prédit deux mois avant par des salariés.
par David Perrotin et Antton Rouget
Journal
Lutte contre l’antisémitisme : angle mort de la gauche ?
Les militants de la gauche antiraciste ont-ils oublié l’antisémitisme ? Un essai questionne le rôle des gauches dans la lutte contre l’antisémitisme et plaide pour la convergence des combats. Débat dans « À l’air libre » entre son autrice, Illana Weizman, un militant antiraciste, Jonas Pardo, et le député insoumis Alexis Corbière.
par À l’air libre
Journal — Parlement
La loi sur les énergies renouvelables est-elle vertueuse ?
Alors que le projet de loi sur le développement de l’éolien et du solaire est en cours d’examen à l’Assemblée nationale, les macronistes savent qu’ils ont besoin de la gauche pour le faire adopter. Mediapart a réuni la députée insoumise Clémence Guetté et le député Renaissance Jean-Marc Zulesi pour éclaircir les points de blocage et les possibilités d’évolution.
par Pauline Graulle et Amélie Poinssot
Journal
Face au mur social, Macron choisit de foncer
Dans un contexte d’inflation record, de conflits sociaux dans les entreprises et d’état alarmant des services publics, le président de la République souhaite réformer les retraites dès le début de l’année 2023. Le climat social gronde mais l’exécutif mise sur une « résignation » de la rue.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau
Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI
Billet de blog
Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle
La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
par Patrick Cahez
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités