Alger, symphonie d'une grande ville

Alger la magnifique, la perle méditerranéenne racontée en fragments épars en voix off et en images, à travers son histoire récente et son état d'esprit contemporain.

"Bienvenue à Madagascar" de Franssou Prenant © Survivance "Bienvenue à Madagascar" de Franssou Prenant © Survivance

Sortie DVD : Bienvenue à Madagascar de Franssou Prenant

S'il fallait le rappeler, le film de Franssou Prenant est là pour en témoigner : le documentaire est la forme cinématographique la plus libre pour épouser l'équivalent de la poésie en littérature ! Autour de ce titre énigmatique pour un film dédié à la ville d'Alger, se trouve une sensationnelle expérience pour saisir le portrait multiple d'une ville dans le temps et l'espace, dans la grande tradition des films poèmes dédiés à des villes qu'a initié Walter Ruttmann avec Berlin, symphonie d'une grande ville en 1927. Le résultat est ici fascinant, traversant rien moins que toute l'histoire moderne de l'Algérie à travers des témoignages multiples en voix off. Ceux-ci viennent faire émerger l'âme de la ville depuis l'époque coloniale en questionnant cet état d'esprit qui perdure comme une souffrance et un poids ineffaçable. Alger, une fausse destination pour celui qui chercherait une ville et qui passerait à côté d'elle, confondant la capitale algérienne avec Madagascar ? Les deux destinations ont en commun une histoire coloniale dont on ne se libère pas si facilement. Pour saisir Alger, lieu d'un indescriptible chaos notamment dans les films récents de Merzak Allouche, Franssou Prenant mêle les images de son père tournées il y a plus d'un demi siècle à ses images tournées au début des années 2000 et à la fin de cette même décennie, et associe en voix off divers témoignages qui retracent autour de divers moments épars l'histoire d'Alger. Aucun personnage prend l'ascendant sur un autre, l'anonymat étant conservé dans les prises de vues, en correspondance immédiate et opposée avec les révélations en voix off incluant également la voix de la cinéaste dans un portrait de ville proche aussi du journal intime. Franssou Prenant est une cinéaste hors normes qui cultive son regard poétique à travers chacun de ses films comme en témoignent encore Sous le ciel lumineux de son pays natal (2001, 48’) et Reviens et Prends moi (2004, 14’) inclus dans cette édition DVD.

 

 

bienvenue-a-madagascar-dvd
Bienvenue à Madagascar
de Franssou Prenant
France, 2015.
Durée : 102 min
Sortie en salles (France) : 16 mai 2018
Sortie France du DVD :
Couleur
Langue : français / Sous-titres : anglais
Éditeur : Survivance
Bonus :
Sous le ciel lumineux de son pays natal (2001, 48’)
Reviens et Prends moi (2004,14’)
Livret de 16 pages

 



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.