Liban fantomatique

Un soir, à l’entrée d’une boîte de nuit, Omar, vigile, assomme un homme qui se révèle être son frère qu’il croyait mort depuis plusieurs années.

"Tombé du ciel" de Wissam Charaf © Épicentre Films "Tombé du ciel" de Wissam Charaf © Épicentre Films

Sortie DVD : Tombé du ciel de Wissam Charaf

Issu de nulle part, un homme se réveille dans la rue et entre dans la vie de son frère. Ce fantôme tout droit issu du passé traumatique libanais suite à une guerre civile aux 200 000 morts vient réveiller la vie morne d’Omar. Plusieurs séquences s’enchaînent à la limite du surréalisme, entre humour à froid et drame inaudible, à la manière d’un Elia Suleiman ou d’Aki Kaürismaki, l’un pour la trame contextuelle d’une réalité contemporaine tout bonnement fantomatique et l’autre pour ses personnages condamnés à rester en marge de la vie. Wissam Charaf avec un style de narration qui n’appartient qu’à lui où il assume pleinement ses références cinématographiques, a su travailler avec des acteurs qui se sont soumis complètement à tous les symboles qui les traversent, plutôt que de représenter une psychologie naturaliste ou surjouée. Est-ce l’état de tout un pays que dresse le cinéaste à travers ce regard tragi comique, à la limite de l’absurde où l’âme de tout à chacun semble s’évanouir peu à peu ? Wissam Charaf parle d’un pays où une grande partie de la jeunesse ne songe qu’a partir, à l’instar de l’ami d’Omar rêvant de partir faire fortune en Allemagne en apprenant l’allemand avec une lecture candide de Mein Kampf. Un monde à l’envers où le sens est à trouver à travers les fantômes d’un passé qui n’a pas encore rencontré l’incontournable travail de mémoire : tel est un des sous-textes du film. Ainsi, Wissam Charaf tente de traduire avec les moyens qui sont les siens, l’intraduisible, celui de l’âme perdue de tout un pays.

 

 

117139173

Tombé du ciel
de Wissam Charaf
Avec : Raed Yassin (Omar), Rodrigue Sleiman (Samir), Said Serhan (Rami), Yumna Marwan (Yasmine), George Melki (le père)
France, Liban – 2016.
Durée : 70 min
Sortie en salles (France) : 15 mars 2017
Sortie France du DVD : 5 septembre 2017
Format : 1,85 – Couleur
Langues : français, libanais - Sous-titres : français.
Éditeur : Épicentre Films
Bonus :
Après de Wissam Charaf (2016, 34’)
Galerie de photos
Interviews du réalisateur Wissam Charaf et de la productrice Charlotte Vincent
Bande-annonce

lien vers le site de l’éditeur

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.