Et maintenant ? - Club Acte III

Médiapart fêtera bientôt ses trois ans. Il a presque conquis sa place dans presse française. "Presque" car une étape reste à franchir. Celle ou dans les revues de presse des vos ondes préférées on parlera du « Journal » Médiapart et non pas du « Site » Médiapart. Comme si au XXIème l'information ne pouvait se passer de support écrit ou audiovisuel pour être légitime... Mais déjà il n'est plus snobé ou purement ignoré comme cela le fût à ses débuts.

 

Trois ans donc qui ont été chargés d'embruns et d'accalmies au sein du Club. Ce Club qui est rappelons le contenu dans la deuxième partie du titre d'un Média Participatif,

 

"Tout royaume divisé devient un désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres. "

"Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. "

 

Il s'agit d'extraits du Troisième évangile (celui de St Luc) chapitre 11 versets 14 à 23.

 

Toutes proportions gardées, on peut y retrouver ici les divisions du Club, voire ses dissensions, comme la coupure de plus en plus flagrante entre les Abonnés et le Journal.

 

Nous ne sommes pas que de abonnés. Cet article, a suscité de nombreuses réactions (soyez en tous remerciés), ainsi que, peut-être, d'autres articles dans l'Edition et l'arrivée de nouveaux rédacteurs. Tout cela est intéressant et à démontré au delà de la diversité des opinions comme des propositions, que l'attachement à Médiapart était réel. Mais malgré notre relation autant épistolaire que virtuelle nous sommes tout autant ancrés dans la Vie que ce Club. Inutile donc de chercher à recréer un paradis numérique ou un avatar du monde de Bisounours.

 

Des empoignades, des coups de poignard, des modérations, des immodérations il y en aura toujours et chaque règle édictée en complément d'une Charte déjà fort complète ne sera qu'une accalmie temporaire. Vous aurez beau baisser le feu sous la cocotte-minute, tant que les flammes lécheront la marmite, l'ébullition couvera.

 

Et maintenant ?

 

3 idées en vrac :

 

1/La modération

 

- Je ne suis pas pour la coercition à tout crin, Mais la Charte devrait être plus mise en exergue qu'aujourd'hui et pas qu'un vague lien en bas de page.

Pourquoi ne pas la subordonner (au moins dans ses principaux points) à l'envoi de tout billet et/ou commentaire avec une case d'acceptation à cocher afin de responsabiliser les posteurs et de limiter les atermoiements ?

"Vous avez en cochant la case accepté la Charte – Vous n'avez pas respecté l'engagement relatif à tel point donc votre billet/votre commentaire est supprimé". Et Basta.

 

2/ Pluralisme et diversité

 

- La diversité du Club ainsi que la pluralité des opinions sont le reflet de tous les abonnés. c'est la richesse du Club ettout le monde doit avoir le droit de s'exprimer. Sinon nos beaux principes ne servent à rien.

Pourquoi ne pas confier la responsabilité du Club et surtout de sa Une à plusieurs personnes de la Rédaction (au moins 3) au lieu d'une ayant tout pouvoir afin qu'un débat s'engage et que le pluralisme puisse renaitre.

 

3/ La Visibilité des contributions

 

- Il n'y a que deux Editions du Journal le week-end, Pourquoi ne pas en créer une troisième avec plus d'articles du Club paru dans la semaine mais qui n'auront pu être passés ? Ou de série thématique sur un sujet traité de multiples fois avec plusieurs opinions dans le Club afin que plus de diversité et de choix apparaissent en Une la semaine.

 

Ce ne sont que des idées que j'envoie dans une bouteille virtuelle dans une mer qui l'est tout autant....

 

Mais que vous, et surtout la Rédaction, les trouviez pertinentes ou pas , ou bien que vous en proposiez d'autres, l'important est de passer au Club...Acte III

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.