Web diversity : 2ème édition samedi 21 mai à la Maison des métallos

Mediapart est partenaire de la 2ème édition de Web Diversity, Liberté d'expression sur Internet, samedi 21 mai 2011 de 10h à 17h à la Maison des métallos.  
Mediapart est partenaire de la 2ème édition de Web Diversity, Liberté d'expression sur Internet, samedi 21 mai 2011 de 10h à 17h à la Maison des métallos.

 

Présentation :

L’année qui vient de s’écouler restera une année historique sur le plan de l’impact citoyen et démocratique de la révolution numérique.
Le monde a d’abord été sous le choc des révélations de Wikileaks qui ont ébranlé les diplomaties du monde entier, à commencer par celle des Etats-Unis. Les médias puis les citoyens ont été libérés par une nouvelle radicalité dans la transparence et cet épisode a eu pour conséquence de provoquer une immense prise de conscience des peuples.
D’une certaine manière, l’année que nous venons de vivre a sonné la fin du secret comme arme de gouvernement et de diplomatie.
En décembre 2010, le peuple tunisien, est descendu dans la rue en utilisant la puissance virale des réseaux sociaux pour faire vivre la contestation et lui permettre de se déployer en contournant la censure gouvernementale, partout dans le pays. Nous étions face à une révolution suivie en direct et supportée par les médias et les internautes du monde entier, une révolution dont le succès est en partie à mettre au crédit de la puissance des usages citoyens sur le réseau Internet.
C’est ainsi que les journaux d’information sur Internet ont contribué à informer le public sur des affaires là où certaines publications dites traditionnelles refusaient dans un premier temps de s’en faire l’écho. Les publications sur Internet ont joué leur rôle de lanceurs d’alertes et ont contribué à redonner au citoyen les moyens d’être informés de manière complète et transparente.
L’année écoulée aura été celle de l’explosion des usages citoyens issus du réseau Internet dans de nombreux pays dans le monde et ce phénomène est si majeur qu’il inquiète bon nombre de dirigeants, y compris dans nos démocraties occidentales, qui continuent de voir dans le réseau un péril imminent pour leur manière de gouverner et qui tentent de légiférer à la hâte pour tenter d’en prendre le contrôle par le renforcement de la surveillance.
C’est de l’ensemble de ces sujets que WebDiversity traitera.
Et à quelques jours d’un « G8 de l’Internet » voulu par le Président Sarkozy pour appeler à légiférer sur l’Internet mondial, WebDiversity sera le point de rencontre de celles et ceux qui ont une vision
ouverte de l’Internet et qui considèrent que le réseau est un bien public dont il faut préserver la puissance démocratique en luttant contre toute forme de censure politique.

Pierre Puchot, journaliste à Mediapart, particpera à la séance plénière "Internet au service de la démocratie à 14h30.

Vous trouverez le programme de Web Diversity : ici

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.