Claire Denis
Salarié·e Mediapart

Évenement publié dans

Édition

Complices

Suivi par 91 abonnés

Événement 22 déc. 2022

Claire Denis
Salarié·e Mediapart

Sacrificing while lost in salted earth

Se réappropriant de manière très singulière Le Sacre du printemps, le chorégraphe et danseur iranien Hooman Sharifi orchestre une envoûtante méditation sur le motif du sacrifice. Retrouvez cette création en janvier au CENTQUATRE-PARIS, dans le cadre du Festival Les Singulier·es.

Claire Denis
Salarié·e Mediapart

Date

Du 18 janvier 2023 au 21 janvier 2023

Lieu

CENTQUATRE-PARIS, 5 rue Curial, 75019, Paris

Réservation

https://billetterie.104.fr/selection/event/date?productId=101868285946

Information

https://www.104.fr/fiche-evenement/hooman-sharifi-sacrificing-while-lost-in-salted-earth.html


En partenariat avec le Théâtre de la Ville et dans le cadre du Festival Les Singulier·es

Se réappropriant de manière très singulière Le Sacre du printemps, le chorégraphe et danseur iranien Hooman Sharifi orchestre une envoûtante méditation sur le motif du sacrifice.

Les sept interprètes commencent par exécuter à tour de rôle le fameux solo sacrificiel par lequel s’achève Le Sacre du printemps. Et la pièce redémarre au tout début de la partition musicale et déploie des compositions chorégraphiques d’ensemble, troublantes de synchronisation, en interaction étroite avec la musique - ici réécrite pour un tanbur (instrument à cordes persan, au nom trompeur). Jusqu’au final éclaté, la danse jaillit ainsi de solos en mouvements de groupe, dans un rapport dialectique continu entre l’individuel et le collectif.

Installé de longue date en Norvège, Hooman Sharifi a choisi pour la première fois de travailler uniquement avec des danseurs et danseuses originaires d’Iran : la danse n’y étant pas autorisée, c’est à l’étranger qu’ils peuvent développer une pratique de leur art, une danse en exil en quelque sorte. Suivant un processus basé sur l’échange autour du thème du sacrifice, le spectacle s’est construit à partir du vécu et de la vision de chaque danseuse et danseur.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte