Claire Denis
Salarié·e Mediapart

Évenement publié dans

Édition

Complices

Suivi par 91 abonnés

Événement 25 juil. 2018

Claire Denis
Salarié·e Mediapart

Université d'été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens

Lancée à l’initiative d’Attac et du CRID, l’Université d’été « solidaire et rebelle » des mouvements sociaux et citoyens rassemble aujourd’hui plus de deux cents organisations associatives, syndicales et citoyennes. Du 22 au 26 août à Grenoble, venez assister à des conférences, des ateliers et des débats articulés autour de plusieurs thématiques choisies par ces organisations.

Claire Denis
Salarié·e Mediapart

Date

Du 22 août 2018 au 26 août 2018

Lieu

Grenoble

Information

https://ue2018.org/


Le mouvement associatif, social et citoyen, dans toutes ses composantes, du local à l'international, joue un rôle majeur dans la promotion de la justice, de la solidarité et de la démocratie, dans la lutte contre les inégalités et le bafouement des droits. Il a une grande responsabilité pour sensibiliser toutes les composantes de la population et leur donner les clefs nécessaires à la mobilisation et à l'engagement dans l'intérêt de tout·te·s. Il est nécessaire de montrer qu'il est possible, dès maintenant, à partir d'initiatives et d'expérimentations à différentes échelles, de construire les alternatives à un modèle injuste, prédateur, qui détériore nos environnements sociaux, politique et écologiques. (Retrouvez le MediapartLive sur les alternatives citoyennes)

Dans le prolongement de nombreuses initiatives citoyennes, cet événement sera un moment important de rencontres, de formation, de débats, de construction d’initiatives communes et d’actions concrètes, ainsi qu’un temps convivial et festif pour toutes celles et tous ceux qui partagent des valeurs communes de solidarité, de partage et de bien vivre. Fin août 2018, cette Université d’été sera un temps fort d’engagement, ouvert à tout·te·s celles et ceux qui agissent aujourd’hui et/ou souhaitent rejoindre un espace commun pour contribuer à construire ensemble un monde juste, écologique et solidaire.

Pendant cinq jours, Grenoble vivra au rythme de rencontres, de formations, de débats, de construction d’initiatives communes et d’actions concrètes.

Sur le campus de l’Université Grenoble-Alpes et dans toute la ville sont organisés des ateliers, des conférences, ainsi que des temps conviviaux et festifs (concerts, théâtre, déambulations militantes, projections...). Un rendez-vous pour toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans des valeurs de solidarité, de partage et de bien vivre.

Organisée par plus de 200 associations, syndicats, collectifs citoyens et structures de l’économie sociale et solidaire, cette Université d’été sera un temps fort de la période estivale !

puce.gif

Des modules d’une journée de 9h30 à 16h30 jeudi, vendredi et samedi, pour apprendre et se former intensément ; 

puce.gif

Des ateliers de 2h15 le matin, le midi ou l’après-midi, de jeudi à dimanche matin, pour varier les thématiques selon l’humeur et les centres d’intérêt ; 

puce.gif

Des forums de 17h à 19h pour débattre autour des grands enjeux d’actualité ! Ces derniers seront les temps forts de l’événement, à ne surtout pas louper ! 

puce.gif

Des activités Hors-les-murs vous seront proposées tout au long de l’événement. Ces activités sont diverses et variées, il y en aura pour tous les goûts ! Certaines nécessitent une inscription en amont, alors renseignez-vous bien sur celles qui vous intéressent !

Une cérémonie d’ouverture se tiendra le mercredi de 17h à19h, ainsi qu’une séance de clôture le dimanche de 14h à 15h.

L’Université d’été ouvrira ses portes le Mercredi 22 à partir de 14h ! N’oubliez pas de faire un tour aux stands d’inscriptions pour obtenir votre pass ( obligatoire pour avoir accès aux bâtiments !) !

 L’espace des médias indépendants

Les médias indépendants investissent l’Université d’été « solidaire et rebelle » des mouvements sociaux et citoyens. Pendant 5 jours les médias indépendants partenaires organiseront des activités, participeront à des débats, tiendront des stands au sein de l’Université d’été.

L’espace médias indépendants de l’Université d’été est composé de : Bastamag, Le Media, Mediapart, Politis, Silence, Radio Parleur, TV Bruits, Reporterre, Alternatives économiques, Sans Transition, Le Ravi, Le Postillon, Place Gre’net, Radio Campus Grenoble.

Les ateliers :

Toute la journée du vendredi des ateliers sont co-organisés par différents médias indépendants.

  • Comment réconcilier les journalistes et les quartiers populaires ?
  • Le rôle des médias dans les mobilisations sociales ? Le cas du nouvel outil de comptage des manifestant·e·s.
  • L’indépendance : un défi économique pour les médias, un enjeu social pour les journalistes.
  • Comment enquêter sur les multinationales ? Le cas des enquêtes dans le domaine de l’environnement.

Un forum :

vendredi 24 de 17h à 19h

« L’indépendance des médias, un défi politique, économique et citoyen »
Rencontre avec des médias nationaux et locaux autour des grandes menaces qui pèsent sur leur indépendance.

La liberté d’informer est compromise par la loi sur le secret des affaires et les entraves institutionnelles, qui protègent les intérêts financiers. Les pressions politiques, psychologiques ou physiques menacent jusqu’à l’intégrité des journalistes. Et les médias répondent de modèles économiques fragiles, parfois dépendants de la publicité ou des aides à la presse, qui menacent leur indépendance et leur pérennité. 
Débat introduit par trois personnalités du monde universitaire, suivi d’un temps de discussion avec des représentants de médias indépendants :

  • Les menaces institutionnelles et politiques contre la liberté d’informer
  • Les défis économiques de l’indépendance des médias
  • Médias « citoyens », mythe ou réalité ?
  • Discussion avec la salle.

Un plateau TV et radio

TV Bruits installe un plateau TV dans l’Université. Jeudi, vendredi et samedi de 13h à 16h une émission sera diffusée en direct pour débattre et revenir sur les grandes thématiques qui animent cette université d’été. Rendez-vous dans le hall principal pour venir assister aux émissions en direct. Chaque matin le programme des émissions sera dévoilé sur un tableau devant le plateau TV. Ces émissions seront co-animées par des journalistes des différents médias partenaires.

Radio Parleur et Radio Campus Grenoble s’associent pour tenir des émissions radios pendant toute la durée de l’événement. Venez assister aux émissions en direct : jeudi, vendredi et samedi de 12h à 14h sur le parvis du bâtiment Stendhal. Au programme : Interviews, reportages, émissions de débats pour vous faire vivre chaque jour le meilleur de l’Université d’été.

Des stands :

Venez rencontrer, discuter et échanger avec la plupart de ces médias qui tiendront un stand dans le village associatif pendant l’Université d’été.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial