Samantha à Kinshasa , spectacle mis en scène par C. Boskowitz les 19 et 20 novembre

De : Marie-Louise Bibish Mumbu

Conception et mise en en scène : Catherine Boskowitz

Avec : Alvie Bitemo comédienne et chanteuse et Benoist Bouvot musicien, compositeur et créateur sonore

Création lumière : Laurent Vergnaud

Regard sur la scénographie : Jean-Christophe Lanquetin

 

publié par Le Cri-Afrique éditions, 2008

 

Duo sur le plateau entre un compositeur et une comédienne

Sons, musiques et théâtre(s)

Sur un texte fragmenté

Impressionniste

Racontant Kinshasa la belle à travers la voix et le corps d’une femme…

 

Samantha, jeune journaliste congolaise de 34 ans, se résout à quitter son pays dans lequel elle ne voit pas d’avenir et se rend à Londres.

Au cours du vol, elle se laisse gagner par ses souvenirs, sous la forme d’une succession de courtes séquences qui sont autant de bribes d’une vie passée, de flash-back, d’anecdotes, véritable kaléidoscope de la

vie quotidienne à Kinshasa, enrichi par des personnages hauts en couleur.

En toile de fond à ce puzzle qui dresse le portrait d’une capitale et de ses habitants, il y a l’histoire du pays, de ses dirigeants et l’évocation de son actualité politique, à savoir la prise de pouvoir par Kabila, l’opposition de

Bemba, les élections controversées… et la soif de démocratie de tout un peuple.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.