L'intérêt d'un retour à une vraie gestion publique du service public de l'eau

Dans le cadre du débat contre les privatisations et en défense des biens communs, Raymond Avrillier, maire adjoint honoraire de Grenoble, souligne l’intérêt d’un retour à une vraie gestion publique de l’eau et explique les conditions permettant de préparer un avenir plus soutenable et plus solidaire.

On peut télécharger ici le billet de Raymond Avrillier (pdf, 2.7 MB) ou le consulter ci-dessous:

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.