Stéphane Alliès
Journaliste à Mediapart

Billet publié dans

Édition

Coup de tête

Suivi par 65 abonnés

Billet de blog 9 juil. 2008

Besancenot et l'admiration socratique

Stéphane Alliès
Journaliste
Journaliste à Mediapart
«En effet, ça n'a rien à voir», soupire-t-il. Mais les souvenirs d'enfance lui redonnent vite le sourire. Premier souvenir? «La seleçaõ de 82-86, un jeu tout en circulation de balle et en chevauchées fantastiques. J'étais fan de Zico et, surtout, de Socrates…» "Olivier" avait alors entre 8 et 12 ans, et on n'en attendait pas moins de lui. A l'aube de la construction de son nouveau parti anticapitaliste, le porte-parole de la LCR ne pouvait qu'être épris d'un footballeur intello de gauche. Et l'apprenti idéaliste qu'il était bambin ne pouvait être que séduit par la classe insolente du colosse brésilien aux dribbles d'argile. Ah Socrates…
© 

Quand on lui rappelle l'épisode de la "Démocratie Corinthiane", dont Socrates était l'instigateur en pleine dictature brésilienne, Besancenot ne semble visiblement pas au courant. Il aurait pourtant pu lire cet excellent billet de Shourin Roy de Soccerblog, sur la lente destruction néolibérale des mythiques Corinthians de Saõ Paulo. Cette équipe qui défiait la dictature de la fin des années 70 en instaurant le principe "un homme une voix" à l'intérieur du club (joueurs + dirigeants) et qui jouait avec un maillot floqué "Democratie", aujourd'hui releguée dans les tréfonds du championnat brésilien après son rachat calamiteux par le très trouble fonds d'investissement MSI

© 

Besancenot apporte toutefois une anecdote au débat: «Je me souviens qu'en 1985, alors qu'il est présenté à la presse après avoir signé à la Fiorentina, il a surpris tous les journalistes qui lui demandaient ce qu'était pour lui l'Italie. Il avait répondu: Gramsci. Enorme…» Bien joué, l'anecdote est véridique. On en retrouve trace ici ou , ou surtout . On se rend même compte qu'il existe un blog de foot (énorme aussi) intitulé "Gramsci's Kingdom". Un titre qui fait écho à une citation dudit Antonio Gramsci, père du communisme italien et premier à s'autonomiser du socialisme soviétique: «Le football est un royaume de la loyauté humaine exercé au grand air». Tout est dit.

Ah non, tout de même, on ne peut pas quitter Besancenot sans le taquiner un coup sur le PSG dont il est supporter. Soupirs. «Joker. On n'a recruté personne pour l'instant? Bon, on ne change pas une équipe qui perd. Mais on continuera toujours à les supporter. C'est comme ça…» Bon allez, pour consoler Olivier, on se remet un coup de Socrates…

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Défense
Néonazis dans l’armée : l’insupportable laisser-faire du ministère
Un militaire néonazi, dont le cas avait été évoqué il y a huit mois par Mediapart, a été interpellé en novembre par des douaniers. L’armée, elle, ne l’avait sanctionné que de vingt jours d’arrêts. Ce cas pose une nouvelle fois la question de la grande tolérance de l’institution vis-à-vis de militaires fascinés par le Troisième Reich. D'autant que Mediapart a encore découvert de nouveaux cas.
par Sébastien Bourdon et Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Union des gauches : Hidalgo et Montebourg tentent de rebattre les cartes
La candidate du PS et le candidat de la Remontada à la présidentielle ont appelé, dans la journée, à une candidature commune à gauche, en offrant de se retirer. Les pressions en faveur de l’union ainsi que les mauvais sondages expliquent aussi ce retournement. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Droite
À droite, mais à quel point ? Valérie Pécresse sommée de placer le curseur
La candidate LR à l’élection présidentielle est confrontée à une double injonction : retenir les électeurs d’Éric Ciotti, tentés par un basculement à l’extrême droite, sans rebuter pour de bon la droite « modérée » qu’embrasse Emmanuel Macron. Le premier défi de sa campagne. Et le principal ?
par Ilyes Ramdani
Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Dépense moyenne par élève et étudiant : quand un élève en « vaut » deux
Les choix de dépense publique illustrent une politique : on dépense pour un.e élève de classe prépa plus que pour une écolière et un collégien réunis. Vous avez dit « égalité des chances » ?
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille
Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi
Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin