Billet de blog 18 mai 2015

Le Mensonge et la tricherie en France détruisent à petit feu l’économie

Armenante
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le Mensonge en France est plus fort que la Vérité!
Le mensonge est donc le plus grand danger qui  guette  La France
 ! Pourquoi ?
Nous avons un pouvoir, c’est celui de refuser le mensonge. La justice et la France ne seront sauvées de la médiocratie que par les insoumis que nous sommes !
Les services judiciaires sont devenus l’art de se servir des citoyens. Ceux qui refusent à d’autres la justice ne la mérite pas eux-mêmes ; cela vous dit-il quelque chose ? 
« Il n’y a pas le pouvoir mais l’abus de pouvoir rien d’autre (Henri de Montherlant) ».
En effet le plus grand danger qui guette la France n'est pas de viser un but  trop élevé et de le rater, mais plutôt de choisir une cible trop modeste et l'atteindre. Il n'y a rien de parfait dans ce monde, seulement les intentions mensongères des politiques sont parfaites. Pourtant la recherche de la vérité et la vérité sont  des sources de progrès évidentes. N'ayons donc pas peur des lendemains. Parce qu’au fond, ne demandons pas aux autres ce que nous devons faire. La cause des difficultés de La France est le fonctionnement médiocre de sa démocratie, et de ses institutions, les chiffres sont là, triste classement. La France n'a pas su tirer les leçons de la période des lumières il y a + de deux siècles et n'a pas su faire la rupture avec les privilèges. L'histoire est souvent un éternel commencement, ou recommencement. Mais on a l'impression avec certains politiques que l'on reprend tout à zéro, le peuple ayant soit la mémoire courte ou pas de mémoire. La France est comme L'aveugle qui tourne en rond, il s'imagine qu'il marche vers son but parce qu'il avance.
En fait c'est le travail c’est la vérité que l'on reproche à certains français=
- ceux qui travaillent beaucoup  commettent beaucoup d’erreurs.
- ceux qui travaillent moins commettent moins d’erreurs,
- ceux qui ne travaillent pas  ne commettent pas d'erreurs,
- ceux qui  ne commettent pas d'erreurs montent en grade. La France, une réalité qui fait peur, une culture de l'ambition et pas du talent. « Mais  une personne qui n'a jamais commis d'erreur n'a jamais tenté d'innover » Albert Einstein.
L’heure n’est plus au discours sans passage à l’acte !
La vitesse de l’activité économique et l’âpreté de la concurrence mondiale imposent à tous les dirigeants et cadres d’entreprises, administrations réactivité audace, innovation permanente afin d’améliorer sans cesse la compétitivité et la rentabilité. Plutôt que de relever seul le défi du « toujours plus de performance dans la compétition mondiale »,  "En France" toutes ses administrations et les Entreprises doivent mettre en place un management d’alliance qui reconnait à chacun sa part de valeur ajoutée. La Qualité c’est TOUT et TOUT Le Monde.    Eh dans la vie il y a des gens qui ont de l'ambition et du talent, moi je préfère ceux qui ont du talent.

En conséquence= La France n'encourage pas les citoyens  à dire la vérité et à prendre des risques. Le mensonge, la tricherie, le vol sont de mises en France, l’exemple vient d’en haut. IL faut tenir les gens à distance de la réalité et ça ne rend pas fort. Au contraire.
Parce que c'est de la peur du risque, de la vérité que l'on véhicule dans l'esprit des citoyens, et les enquêtes démontrent depuis+ de 20 ANS que 80% des jeunes ont comme seul  rêve d'être fonctionnaire. Tout est dit !
Mais Peur de quoi?  De prendre un risque. Le risque que des choses arrivent, le risque de se laisser emporter... Mais le risque c'est la vie. Refuser d'essayer, par peur, c'est du gaspillage. D'accord  personnellement j'ai fait des erreurs, beaucoup même, mais je n'ai pas de regrets. Parce qu'au moins, je ne suis pas resté sur le bord de la route à me demander ce que vivre veut dire.
- A méditer à nouveau le « Proverbe » : Un Citoyen qui veut faire quelque chose a contre lui = Ceux qui veulent l’empêcher de la faire ; ceux qui veulent faire la même chose ; ceux qui veulent faire l'inverse ; ceux qui ne font rien.
Comme disait un avocat, la vérité est dans les injustices, cette vérité là est la seule qui compte, elle est même à l’origine du mot Avocat « ad vocatus – Au secours ! », elle en est le moyen  « ad vocare- parler pour ! ». La vérité judiciaire n’existe pas, car la justice n’a pas pour but de dire la vérité, la justice doit seulement la rechercher. Mais trop peu de fois les services judiciaires, l’administration recherchent la vérité .Enfin, un grand avocat ne va pas à la facilité, il cherche la vérité non l’intérêt, quand le malade est grave le médecin est grand.
En conclusion= Mettez-vous en colère ! Seuls ceux qui risquent sont libres !
Le Mensonge en France détruit à petit feu l’économie et l’innovation des entreprises.
Une démocratie sans contrôle est soumise à la médiocrité des Hommes et ce qui ne se contrôle pas ne progresse pas. De plus la vérité est sans pitié pour les corrompus, la vérité ne peut se laisser enfermer, elle nous rend libre,  car la conséquence est qu’une injustice faite ne fût-ce qu'à une seule personne est une menace pour nous tous. La Vérité est la seule arme que possèdent les citoyens et la justice serait grande si les citoyens la contrôlaient. Alors ?
Certains trop nombreux utilisent les services de l’état Français pour nuire en inventant des fraudes imaginaires et mensongères en allant jusqu’à ne pas respecter la loi et les droits de l’Homme.
Actuellement la bonne conscience en France se définirait plutôt par la mauvaise foi. Quand il y a de l’argent, certaines personnes partagent tout à coup la même religion. Les Politiques et les médiocres les plus adroits ne viendront pas à bout d’assujettir tous les citoyens.
Crions donc la vérité car personne n’entend, tellement nos concitoyens sont éloignés de la vérité, perdus dans des quêtes superficielles que la médiocratie leurs impose. 
Tout ce qui est nécessaire pour que le mal et le mensonge triomphent, est que les hommes bons  taisent la vérité et ne fassent rien, dans la vie, il y a des combats qui en valent la peine !

L’esclavage de la classe d’en bas serait-il rétabli ????
Mon combat pour la vérité = Je crie la vérité mais personne n’entend tellement mes concitoyens sont loin de la vérité, perdus dans des quêtes superficielles. Cliquez :
Résumé d’un complot en Bande organisée :
Résumé du combat judiciaire de Richard ARMENANTE en 15 lignes =Cliquez ici :
http://injustice.blog.free.fr/public/Resume_Combat_judiciaire_de_Richard_ARMENANTE_en_15_Lignes.pdf
le communiqué de presse Maj explicatif, qui résume l’Histoire d'un pillage ,violation des lois ,des droits de l'homme, et corruption en France =
http://injustice.blog.free.fr/public/Communique_Presse_Armenante_Vs_Mariani_2013.pdf
Réflexion face à l’injustice que je subis= cliquez pour lire la suite:
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/090515/reflexion-d-un-citoyen-face-l-injustice
 Mon blog  ( mon combat et les excuses obtenues de la justice française) =  http://injustice.blog.free.fr 
Une vie bien remplie : « Tu es ce que tu fais pas ce que tu dis ! » Richard ARMENANTE

A méditer "Des caricatures" =
La France :La Justice La Presse la Politique=

http://injustice.blog.free.fr/public/La_Justice_La_Presse_La_Politique.JPG 
La Justice en FRANCE,  il faut de l'Humour =
http://injustice.blog.free.fr/public/LA_JUSTICE_il_faut_de__l_humour.JPG
Errare humanum est ; Perseverare diabolicum est . Veritas Thesaurus est . Ad astra per aspera …Vulnerant Omnes , Ultima necat ! « Res Gestae »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les agentes du KGB étaient des Américaines comme les autres
Pendant la guerre froide, Russes et Américains arrivent à la même conclusion. Ils misent sur le sexisme de leurs adversaires. Moscou envoie aux États-Unis ses meilleures agentes, comme Elena Vavilova et Lidiya Guryeva, qui se feront passer pendant dix ans pour de banales « desperate housewives ».
par Patricia Neves
Journal — Corruption
Le fils du président du Congo est soupçonné d’avoir blanchi 19 millions d’euros en France
La justice anticorruption a saisi au début de l’été, à Neuilly-sur-Seine, un hôtel particulier suspecté d’appartenir à Denis Christel Sassou Nguesso, ministre et fils du président autocrate du Congo-Brazzaville. Pour justifier cet acte, les juges ont rédigé une ordonnance pénale, dont Mediapart a pris connaissance, qui détaille des années d’enquête sur un vertigineux train de vie.
par Fabrice Arfi
Journal — Écologie
« L’urbanisation est un facteur aggravant des mégafeux en Gironde »
Si les dérèglements climatiques ont attisé les grands incendies qui ravagent les forêts des Landes cet été, l’urbanisation croissante de cette région de plus en plus attractive contribue aussi à l’intensification des mégafeux, alerte Christine Bouisset, géographe au CNRS.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Les effets indésirables de l’office public d’indemnisation
Depuis vingt ans, l’Oniam est chargé d’indemniser les victimes d’accidents médicaux. Son bilan pose aujourd'hui question : au lieu de faciliter la vie des malades, il la complique bien trop souvent.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Réflexions sur le manque (1) : De la rareté sur mesure
Pour que l’exigence de qualité et de singularité de l’individu contemporain puisse être conciliée avec ses appropriations massives, il faut que soit introduit un niveau de difficulté supplémentaire. La résistance nourrit et relance l’intérêt porté au processus global. Pour tirer le meilleur parti de ces mécanismes psycho-comportementaux, nos sociétés "gamifiées" créent de la rareté sur mesure.
par clemence.kerdaffrec@gmail.com
Billet d’édition
Besoins, désirs, domination
[Rediffusion] Qu'arrive-t-il aux besoins des êtres humains sous le capitalisme ? Alors que la doxa libérale naturalise les besoins existants en en faisant des propriétés de la «nature humaine», nous sommes aujourd'hui forcé·es, à l'heure des urgences écologique, sociale et démocratique, à chercher à dévoiler et donc politiser leur construction sociale.
par Dimitris Fasfalis
Billet de blog
De quoi avons-nous vraiment besoin ?
[Rediffusion] Le choix de redéfinir collectivement ce dont nous avons besoin doit être au centre des débats à venir si l'on veut réussir la bifurcation sociale et écologique de nos sociétés, ce qui est à la fois urgent et incontournable.
par Eric Berr
Billet de blog
La sobriété, c'est maintenant ou jamais
Le bras de fer en cours avec la Russie autour des énergies fossiles est l’occasion d’entrer de plain-pied dans l’ère de la sobriété énergétique. Pourtant, nos gouvernants semblent lorgner vers une autre voie : celle qui consiste simplement à changer de fournisseur, au risque de perdre toute crédibilité morale et de manquer une occasion historique en faveur du climat.
par Sylvain BERMOND