Avez vous confiance dans la République ? Nous, plus du tout !

ALLEZ-VOUS ACCEPTER LA RUINE ORGANISÉE D'UNE JUSTICIABLE HONNÊTE ? https://www.change.org/p/manuel-valls-avez-vous-confiance-dans-la-r%C3%A9publique-nous-plus-du-tout

 

https://www.change.org/p/manuel-valls-avez-vous-confiance-dans-la-r%C3%A9publique-nous-plus-du-tout

 

Nous sommes 3 justiciables du Sud-Ouest de la France conduits criminellement à la RUINE, par des avocats sans scrupules et sûrs de leur impunité car couverts jusqu'à présent du moins, par les institutions.

Notre seul tort, comme tant d'autres justiciables victimes à travers notre pays, est d'avoir cru  et fait confiance en la Justice française et en la République.

L'inaction volontaire de la Justice va précipiter pour la seconde fois l’une de ces victimes dans une machiavélique spoliation, cette fois-ci organisée dans le cadre de la succession de son père.

Malgré les nombreuses plaintes conjointes que nous avons déposé et les incontestables preuves en notre possession des escroqueries, manipulations et collusions actives d'auxiliaires de Justice, le Ministère de la Justice refuse de diligenter une enquête pour mettre un terme aux abus dont l’institution se rend ainsi complice active.

C'est au cours de l'année 2004 que nos routes se sont croisées, conduits à la ruine par un même mode opératoire : la forfaiture, la collusion, l’abus de confiance, les faux en écriture d’auxiliaires de justice, manifestement coordonnés.

Nous avons alors décidé de mener un combat collectif.

Nous avons alerté et déposé de nombreuses plaintes, auprès du Ministère de la Justice, Procureurs successifs, Juges, Ordre des Avocats.

Après plus de 20 ans de combat, malgré l’évidence des incontestable preuves des délits commis par nos conseils respectifs, nous n'avons plus comme seule arme pour nous faire entendre et obtenir réparation, que de porter cet état de fait à la connaissance des citoyens, notamment par cet APPEL NATIONAL.

Nous dénonçons une institution judiciaire qui a mis tout en œuvre pour empêcher la manifestation de la vérité, stopper une machination pourtant dévoilée, en étouffant la réalité de faits et en organisant méthodiquement la protection de professionnels du droit voyous.

Les preuves incontestables que nous détenons, la simple relation des causes aux effets, attestent des raisons de chaque situation dramatique dans lesquelles nous avons tous les trois été précipités.

Nous lançons donc un appel à tous les citoyen(ne)s de France et d'ailleurs attachés à la République, au respect des droits de l'Homme, à une Justice honnête et équitable à nous venir en aide en signant massivement cet appel.

-------

Résumé

C’est dans le cadre de nos entreprises, que nous avions à faire chacun de notre côté, a un cabinet de 2 Avocats d'affaires pour nous conseiller et nous assister dans nos démarches juridiques.

Nous avions recours de manière habituelle à ces conseils à chaque fois qu‘une situation particulière se présentait. C’est ainsi que nous avons été emmenés, par la confiance ces Avocats, à entériner une série de décisions, tant sur le plan des conseils qu’ils nous ont donné dans le cadre de la gestion de nos entreprises, que lors des ventes de celles-ci, mais également, par la suite, dans le cadre de notre défense, qui se sont révélées sous-tendues par la forfaiture et la malversation commise à notre encontre.

A la cession de nos entreprises nous percevions 0€, les acquéreurs, clients et complices de nos conseils, partent avec nos biens.

Pour faire face aux conséquences de manœuvres frauduleuses et aux fautes professionnelles manifestement intentionnelles de nos 2 conseils, nous avons dû, chacun de notre côté, faire appel à d’autres Avocats, afin de défendre nos intérêts et malgré les fautes graves commises collusion, manquements professionnels, faux en écriture, abus de confiance, de faiblesse, et de nombreuses fautes relevant du pénal et du civil et alors que nos nouveaux conseils respectifs s’étaient engagés à déposer une plainte pénale à l’encontre de leurs confrères fraudeurs et des acquéreurs pour lesquels ils agissaient dans l’ombre, ils ne le feront jamais laissant volontairement passer le délai de prescription.

Ceci a eu pour conséquences de nous précipiter à la ruine.

Tous nos défenseurs ont abusé de notre confiance en nous laissant croire qu’ils défendaient nos intérêts, alors qu’ils protégeaient fraternellement et de manière occulte ceux de leurs 2 confrères.

 Détails sur

http://combatcontreinjustice.over-blog.com/

Blog : Médiapart Marie VIDAL

Monsieur Jean-Jacques URVOAS

Ministre de la Justice et des libertés,

13, place Vendôme,

75042 PARIS Cedex 01

Réf: D4 2012-247 P R/NR

D4 201410010527

Et: CD/FC

 Monsieur le Président François HOLLANDE

Palais de l’Elysée

55, rue Faubourg Saint-Honnoré

75008 PARIS

Réf: PDR/SCP/BAS/A038757

Et: PDRF/SCP/BCP/BR/A038757

 Monsieur Manuel VALLS,

Premier Ministre,

Hôtel de Matignon,

57, rue de Varenne,

75700 Paris.

Réf: CAB IV/4-MT/ R001518.01.1

Cette pétition sera remise à:

  • Manuel Valls
  • francois hollande
  • Jean Jacques Urvoas

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.