mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Plus que quelques jours pour profiter notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mer. 31 août 2016 31/8/2016 Dernière édition

[6 juin] De quel droit accorder des droits aux animaux ?

Le samedi 6 juin à Paris aura lieu la Journée de l'animal, organisée par l'association La nuit avec un moustique. Parmi de nombreuses conférences, deux sont très attendues : celle du philosophe Patrick Llored qui démontrera pourquoi accorder des droits politiques aux animaux et celle du médecin Jérôme Bernard-Pellet qui dira la nécessité pour notre santé et la planète d'un régime végétalien.   

Le samedi 6 juin à Paris aura lieu la Journée de l'animal, organisée par l'association La nuit avec un moustique. Parmi de nombreuses conférences, deux sont très attendues : celle du philosophe Patrick Llored qui démontrera pourquoi accorder des droits politiques aux animaux et celle du médecin Jérôme Bernard-Pellet qui dira la nécessité pour notre santé et la planète d'un régime végétalien.   

Le philosophe Patrick Llored, chercheur en éthique animale, donnera une conférence dans ce cadre le samedi 6 juin à 11 heures sur le sujet suivant :

 "Quel sens y a-t-il à accorder des droits politiques aux animaux ?"

Au plaisir de vous y retrouver pour échanger sur ces questions fondamentales.

Jaquis

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

  ♫   Animal, on est mal  ♫ ♫

 

Cet été, Mediapart vous accompagne partout !

onze euros les trois mois

À cette occasion, profitez de notre offre d'été : 11€/3 mois (soit 2 mois gratuits) valable jusqu'au 4 septembre et découvrez notre application mobile.
Je m'abonne

L'auteur

L'édition

suivi par 96 abonnés

Droits des animaux

  • 14 rédacteurs
  • Rédacteur en chef : jaquis
À propos de l'édition

Les animaux sont souvent présents dans les médias, et ce de plus en plus fréquemment, mais toujours selon le point de vue intéressé et égoïste des humains. Quand on parle d'eux, c'est toujours,

en outre, de manière négative parce que leur existence vient mettre en question le pouvoir que l'homme s'est donné et s'octroie chaque jour par la violence à leur égard. Il est très rare, voire exceptionnel, il faut bien le reconnaître, de parler des animaux de manière positive et selon leur propre point de vue, c'est-à-dire celui de personnes non humaines cherchant à satisfaire leurs intérêts de vivants et capables d'éprouver du plaisir, de la joie, de la tristesse et de la souffrance, autrement dit d'être les "sujets de leur propre vie"selon l'expression du philosophe américain Tom Regan dont les idées alimenteront cette édition. Le moment est venu de renverser la violence qui consiste à en faire des biens au service de l'homme. Dans cette édition consacrée aux droits des animaux, nous informerons les lecteurs des combats menés en ce moment, et à conduire dans l'avenir, pour changer en profondeur le regard sur eux afin de leur reconnaître un jour, le plus tôt possible donc, des droits qui en feraient des personnes, c'est-à-dire des sujets méritant respect et dignité. Cette révolution est en cours et touche tous les domaines (politique, droit, science...) qui se trouveront tôt ou tard dans l'obligation morale d'arrêter l'exploitation et donc l'aliénation des animaux afin de leur reconnaître une égalité de droit entre eux et nous. C'est à ce changement de civilisation en faveur des animaux que cette édition, unique dans les médias français, veut absolument contribuer. Cette édition qui vise donc à reconnaître des droits aux animaux dérangera mais prendra le temps d'expliquer, d'argumenter et d'analyser les raisons pour lesquelles les animaux, eux, ne peuvent plus attendre.