L’usine aux 250000 poules, comme la ferme des 1000 vaches, c’est non !

non, vous ne rêvez pas, ou alors, c'est un cauchemar horrible! après la ferme aux 1000 vaches, servant uniquement à produire de l'électricité, voici l'élevage aux........250.000 poules! vous imaginez..................les conditions de vie abominables de ces pauvres êtres vivants sensibles! c'est si sympa une poule, attachant..............

et une bonne nouvelle, le parti de gauche a clairement pris position dans un communiqué contre ces élevages industriels de la honte. Lisez ici leur communiqué:

"A quelque quarante kilomètres de la ferme des 1000 vaches, à Beauval, dans la Somme, un agriculteur auto-promu en chef d’entreprise industrielle, s’apprête à lancer un élevage de 250.000 poules enfermées dans deux bâtiments. Le Parti de Gauche s’oppose au développement de cette nouvelle forme d’agriculture, ultra-productiviste et dévastatrice des écosystèmes. Celle-ci accélère la destruction des emplois d’une agriculture paysanne, à échelle humaine, soucieuse de renforcer les circuits courts et respectueuse de l’environnement. Il dénonce l’hypocrisie du gouvernement Hollande-Valls, qui vante les mérites d’une production bio de qualité destinée à ceux qui en ont les moyens, tout en soutenant ces projets agro-industriels bons à nourrir les pauvres. Le Parti de Gauche soutient les associations et mouvements qui s’élèvent contre de telles pratiques. C’est pourquoi Martine Billard, Eric Coquerel, Marie-Laure Darrigade et Philippe Juraver, secrétaires nationaux du PG ainsi que Laurent Levard, membre du Bureau national, président de la commission agriculture, seront aux côtés des opposants à la Ferme des 1000 vaches, le 28 octobre, à Amiens."

battons nous contre ces élevages monstrueux qui ne doivent pas exister!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.