Le Manifeste pour les animaux de FOG : une honte.

Le livre de Franz-Olivier Giesberg, MANIFESTE POUR LES ANIMAUX, qui vient d'être publié par les Editions Autrement, est une honte ! A savoir une véritable provocation de la part de ce journaliste qui se prétend ami des animaux...Quand on lit ce livre, on comprend très vite qu'il aurait dû s'appeler MANIFESTE CONTRE LES ANIMAUX car il contient, par exemple, deux articles qui n'auraient jamais dû se trouver dans un tel livre...Articles qui font l'éloge, tenez-vous bien, de la viande de boucherie artisanale...Oui de l'art de la viande de boucherie ! Sans parler d'un autre texte qui fait l'éloge du cirque avec animaux !

Il est regrettable que FOG, sous prétexte qu'il est un journaliste connu, puisse se permettre de publier de tels livres qui ne font pas avancer la cause animale que nous défendons ici. Il est triste de voir que ses positions "animalistes" sont contredites par un tel ouvrage qui passe son temps à critiquer violemment les luttes pour les droits des animaux et l'antispécisme. C'est le cas dans l'ouvrage en question de l'entretien avec la philosophe Elisabeth de Fontenay qui attaque violemment les luttes et la philosohie antispécistes...sans qu'aucun autre texte ne soit autorisé à réfuter les idées très conservatrices et spécistes qu'elle  défend dans le livre. Aucune parole critique n'est donnée à aucun véritable défenseur de la cause animale dans ce livre qui fait preuve d'une grande lâcheté intellectuelle. Jamais. A aucun moment. C'est ce qui me fait dire que ce livre est une honte et n'honore pas ce supposé ami des animaux.

jaquis

 

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.