L'éducation nationale laïque est un copié-collé du modèle catholique

Eh bien voilà, je croyais avoir fait une grande découverte alors qu'en fait je ne venais que de redécouvrir l'eau tiède.... Mais tant mieux car j'étais partie dans de grandes recherches historiques, fort intéressantes mais que je n'arrivais pas à assembler de façon cohérente et qui me satisfasse - je n'y renonce pas encore...- quand je suis tombée - grâce à une discussion avec un jeune

déscolarisé mais voulant passer son bac en candidat libre - bonne chance - qui m'a fait connaître cette vidéo ;:

François Dubet - Le déclin de l'école et le conflit des ...

www.youtube.com/watch?v=eSmD2kVR3lY

 

 

Je ne suis pas d'accord avec une partie de ce qu'il dit mais cela faisait pas mal de temps que - étant moi-même de culture catho - je m'étais rendue compte que l'école était un copié-collé du fonctionnement de l'église : la coquille - est la même, seule la lithurgie change ; l'école est une église avec de grands principes semblables à ceux de la religion mais dont dieu aurait été chassé au profit d'autres valeurs toutes aussi universelles et irréfutables....

D'où la crispation de ses prêtres devant tout ce qui ne rentre pas dans sa volonté d'unification des populations dans un même crédo.

Je remercie les jeunes filles qui par leurs actions - quoique ce soit ce que j'en pense en tant qu'athée - ont levé le voile sur mon aveuglement.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.