points de vue et regards

Ce texte développe mon blog de ce jour, du même titre.

Points de vue

Expression ambigûe, qui peut signifier, entre autres :

-l'emplacement physque d'où l'on voit

-le type d'informations que l'on souhaite rceueillir

-l'intérêt que l'on manifeste en regardant

-l'opinion que l'on exprime

Regards

Mot polysémique :

-un regard de peintre (compétence)

- au regard de l'économie (pôle d'intérêt)

-j'y ai jeté un regard (attetnion fugace)

- je regarde à me compromrttre (attentrion et précaution)

Quelques échantillons "parlants"

1/le débutant et le geste du champion : regard admiratif, et envie d'imiter.Ou bien, pour l'entraîneur, modèle à reprodiire. Deux pionts de vue qui ne portent que sur le produit, et escamotent des réalités importantes. Par exemple, que le champion a, lui aussi, été débutant.Et qu'il sertait peut-être révélateur de comparer le champion débutant et le débutant actuel :comment des non-initiés s'y prennent-ils? Ou encore, qu'il n'y a pas deux humains semblables, et que les chemins possible pour élaborer une compétence sont multiples, et personnels.

2/l'album de photos de la randonnée : Chaque vue peut révéler un arsenal technique : présence, ou non, d "grand angle", de zoom, de pare-soleil, par excemple. Le choix d'un emplacement peut décrler un lieu de repos fréquent. Ou bvien, la possibilité de rvoir l'(ensemble du parcours. Ou encore, le souci d'avoir un cliché qu'aucune carte postal c'égalera en originalité. Ou mêm, un incident d parcours, que la photo permert de mieux mémorisert, etc...

3/les stratégies du dessin d'enfants : j'ai étudié de savants ouvrages sur le dessin enfantin. J'ai vu dessiner de nombreux enfants. Et l'arrivée du magnétoscope m'a donné d'idée d'une rechreche originale (malheureusement inaboutie) : au lieu d'examiner les produits, scruter les processus d'activité qui aboutiront à ce produit.Changement de regard...

4/ cuisiner un plat : on peut confronter de points de vue différent-s de perrsdonnages divers, ès qualité. Le professsionnel, qui examinera ce qque fait le collègue  pour comparer les différzences de démarches entre eux. L'apprenti, qui sera sensible à la suddession ds tâches, et aux espaces à occuper pour chacune. Le photographe ou caméraman, qui mettront en valeur les contrastes de couleurs et de luminosité, les textures des produits, l'agencement spatial du lieu de travail. Le gastronome, qui guettera l'apparition de nouveaux fumets, de niunces révélatrices du plat en confection.

 

Epilogue

Le nombre illimité des "points de vue" possibles, la diversité des "regardeurs", les outils de vue et leut maîtrise plus ou moins grande, les mobiles du regard; les buts poursuivis, tout cela expliqsue la diversité des points de vue...et, à la limite, l'impossibilité d'obtenir deux points de vue identiques.

En même temps, le pratiques, souvent, orientent l'attention sur de points particuliers ; le souci d'imiter, d'obtenir une "copie" aussi fidèle que possible, la standardisation des démarches, le caractère réducteur des évaluations, permettent de comprendre le conformisme si fréquent de points de vue.

Contradiction? Nous n'en somme pas à une près...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.