A San Francisco, il n'y avait pas foule à l'ouverture des bureaux de vote

Je suis arrivée  à 7h20 (16h20 en France), au bureau de vote situé à  à Pleasant Hill, dans la banlieue de San Francisco.

Je suis arrivée  à 7h20 (16h20 en France), au bureau de vote situé à  à Pleasant Hill, dans la banlieue de San Francisco. Lorsque je suis arrivée pour aller voter avant de me rendre au travail, il n'y avait pas la queue. Mais il faut savoir que beaucoup de gens ont déjà voté par correspondance, ce qui est autorisé en Californie. 

Les deux dames assises veillent sur les listes des électeurs. Chaque électeur doit signer à côté de son nom. L'homme debout tend la fiche sur laquelle l'électeur doit voter (en Californie pour un président, un sénateur, un représentant local et plusieurs propositions de loi) en cochant la case correspondant à chaque choix. L'électeur se dirige vers l'une des urnes, fait son choix, et introduit lui-même les fiches dans la machine (électronique ici), en gardant le talon de chaque fiche comme preuve de vote. Ce bureau de vote fermera à 20h (5h en France).

Les bureaux de vote sont répartis par quartiers. Celui-ci se trouve dans une salle commune d'un groupe d'appartements spécialement conçus pour handicappés physiques. Tous les logements sont au rez-de-chaussée, et ils ont cette salle comme foyer, lieu de rencontre. L'état le leur loue pour les élections. C'est très sympa. C'est assez près de chez moi et tout près d'un collège universitaire.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.