Foot de gauche et "Human goal"

J'ai beau retourner cette finale dans tous les sens, je n'arrive pas à m'enthousiasmer plus que ça. Ok, les Espagnols méritent. Beau jeu de passes, mulets en folie et un certain sens du but. Mais c'est quand même plus fastoche face à une défense ressemblant à un alignement de plots de la DDE… Bon en plus, je paume le concours de pronostic organisé avec mes ex-collègues sur ce dernier match, ce qui n'aide pas à me réjouir de cet Euro.

 

 

YouTube

 

Alors, je peux juste me réjouir d'un retour à la gagne pour la social-démocratie, bien en peine en Europe jusqu'ici. Zapatero'08 dans la continuité de Prodi'06. Tout juste l'exception Caramanlis'04 a profité d'élections juste avant l'Euro. Jospin'98 et 2000 avait déjà lancé le renouveau du foot de gauche qui gagne, après les succès de Kohl'96 et Franco'94… Pas très convaincant, comme nanalyse… Surtout si on se demande si, au fond, Zapatero, Prodi et le Jospin de 2000 peuvent vraiment être classés à gauche… Non, le dernier plaisir de cet Euro, c'est avec Jimmy Jump qu'on l'aura ressenti. Vous ne connaissez pas Jimmy Jump? En même temps, il est réapparu lors de la demi-finale Allemagne-Turquie, celle du "faisceau-qu'a-pété-mais-c'est-pas-notre-faute"… En plus, il a été maîtrisé très vite, avant d'accomplir son forfait. Du coup, on remarque à peine son soutien au Tibet libre…

 

Jimmy Jump in GERMANY vs TURKEY Euro 2008 © fabiozeb


Jimmy Jump, c'est le striker habillé le plus attachant de la planète ballon. Socio du Barça, il a étrenné plusieurs stades dans le monde, élargissant son champ de compétence au rugby et au tennis. Il a même un site ouaibe dont les vidéos sont souvent censurées (le grand complot de la Fifa, sans doute). Et ma séquence préférée, c'est quand il se transforme en "Human goal"…

 

YouTube

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.